DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Prédictions : que nous réserve le marché de l’électrique en 2020 ?

Par François - 19 janvier 2020
Tendances 2020 sur marché de la voiture électrique

Nous nous étions quittés en décembre 2019 avec la liste des véhicules électriques prévus pour 2020. Quelques semaines plus tard, nous voilà maintenant équipés d’une boule de cristal qui nous permet aujourd’hui de vous donner toutes les tendances à venir du marché de l’électrique. Downshift va ainsi tâcher de vous synthétiser ce qui vous attend en 2020 sur le sujet, en un seul article. Bonne lecture !

La vente de véhicules électriques sera toujours minoritaire en 2020

Deux lectures des tendances du marché

Ne te laisse pas avoir par les courbes à deux chiffres Jean-Pierre. Certes les ventes de véhicules électriques à particuliers sont en hausse de 38% par rapport à 2018 (42 763 immatriculations en 2019 contre 31 055 l’année précédente), mais quand on sait que la filière électrique ne représente que 1,9% des immatriculations, il n’y pas de quoi parler d’une transition électrique, du moins pas tout de suite.

L’arrivée des Volkswagen ID.3, Opel Corsa-e, Mini SE, Peugeot e-208, Skoda Citigo-e IV, Seat el-Born, Fiat 500e, Seat Mii Electric, Kia e-Niro et Honda e va très certainement chambouler le classement de la voiture électrique la plus désirable et augmenter le nombre d’immatriculations, mais ne vous attendez pas à une révolution. Si ces dernières frôlent les 5%, on sera déjà sur un petit miracle en soi… Le vrai enjeu est plutôt de savoir si les infrastructures de recharge suivront, et leurs politiques tarifaires par la même occasion.

La Volkswagen ID.3 sera l’un des best-sellers

On va se ranger du côté de VAG sur le coup. Elle ne doublera peut être pas la Zoé 2 et la Leaf en 2020, mais la ID.3 pourrait bien aller tâter une 3e place. La citadine électrique du géant Volkswagen sera la première à ouvrir la voie sur la plateforme MEB. Une campagne marketing agressive est déjà en marche, et la production est déjà en cours. Cette dernière a demandé un investissement très important et la citadine nous est vendue comme la Beetle ou la Golf de l’ère électrique. Le constructeur allemand ne peut pas se permettre de contre-performer avec l’ID.3.

Le segment des berlines va commencer à renaître grâce à l’électrique

Ne te méprend pas Jean-Pierre. Le segment du SUV a encore de beaux jours devant lui, avec une hausse de ses parts de marché à deux chiffres. Toutefois, le segment de la berline, victime de cette nouvelle tendance depuis quelques années, pourrait bien trouver son salut grâce à l’électrique. L’année 2020 devrait ainsi marquer le début de présentation en tout genre, de quoi faire de la concurrence à la Tesla Model 3. BMW i4, Audi e-tron GT, Citroën C4 électrique ou encore Peugeot 508 Hybrid, toutes feront une apparition sous leur forme définitive en 2020, sur un salon automobile international ou directement dans vos concessions.

Une course à la première sportive électrique abordable

Supprimer nos sportives une par une est une chose, mais les remplacer par des alternatives électriques en est une autre. Loin des envies de se projeter au volant d’une Rimac C_Two, d’une Nio EP9 ou d’un Tesla Roadster, certains Français attendent une sportive électrique abordable.

Nul n’imagine qui sera le premier à proposer un tel véhicule, mais on sait déjà que Nissan travail sur une nouvelle 370Z, potentiellement électrifiée, que Mazda réfléchit à une MX-5 électrique et que Renault prépare une Zoé RS. Même du côté de Toyota, on a appris que la firme japonaise pourrait ressusciter la MR2 avec l’aide de Porsche.

Une hausse de la côte des véhicules électriques d’occasion

Si l’attrait pour le marché du neuf stagne, celui du marché de l’occasion ne fait que continuer de croître. Le marché de l’électrique surfe sur cette même vague avec les premières générations de Renault Zoé et de Nissan Leaf qui cotent bien.

Pour ceux qui voudrait transitionner doucement vers l’électrique par le biais d’un deuxième véhicule électrifié, ne pas se ruiner ou faire des économies rapidement, ce marché y est propice. Nombreux sont ceux qui parcourent moins de 100 km (A/R) pour des trajets quotidiens. Une Zoé R210 (2013-2015) ou R240 (2015-2016) d’occasion avec un autonomie réelle de 100 à 150 km remplirait parfaitement cette fonction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.