lundi, janvier 21, 2019

Abarth

La marque automobile Abarth

C’est au milieu des années 50 que Carlo Abarth crée le préparateur et constructeur éponyme, spécialiste de la transformation des Fiat. L’homme commença par la modification de Fiat 600 et 500, qui lui permirent de devenir une marque renommée en compétition avec de petites autos nerveuses qui ont donné le slogan : “petite mais méchante”.

Au début des années 70, Abarth se fait racheter par Fiat et devient le préparateur officiel du groupe. Le “scorpion” s’attaque alors à diverses productions (Alfa Romeo, Autobianchi) avant de sombrer dans l’oubli dans les années 2000.

L’entreprise fait son retour en 2007 sur la nouvelle 500, toujours aussi… petite et méchante. Depuis, la puissance de la boule de nerfs italienne est montée à 190 ch dans la terrible version Biposto. Le préparateur avait également modifié la Punto durant une courte période.

Fiat Abarth 500X abandonnée

Fiat abandonne l’idée d’une Abarth 500X malgré un prototype déjà construit

Le projet Abarth 500X a été mis en pause. Les chances de voir un mini-SUV sportif Fiat s'envolent, surtout qu'il aurait pu être doté du moteur de l'Alfa Romeo 4C. Cela fait quatre ans qu'on...
Fiat 124 Spider 2019

L’Abarth 124 Spider chantera plus fort en 2019, mais gardera ses 170 ch

Abarth prépare sa 124 Spider pour l'année 2019 avec un nouvel échappement et un nouveau package esthétique. L'Abarth 124 Spider, armée de son look rétro-chic, compte bien séduire plus de monde en 2019 grâce à...

L’Abarth 595 est plus bruyante mais toujours aussi puissante

L'Abarth 595 sort d'un stage au Conservatoire de Turin, car elle chante différemment. Dotée d'un échappement à clapets, vos voisins sont sauvés. Allons droit au but, la puissance de la 595 Abarth ne bouge pas....
Essai Fiat Abarth 500

Essai | Abarth 500 : jouet pour grand bambino

Adorée par certains, détestée par d'autres, l'Abarth 500 reste un jouet pour grands enfants. Celle qui est au départ la voiture préférée de la gente féminine se permet devient très énervée dans sa mouture...