DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Nouveau Nissan Juke (2019) : toujours étrange

Par Julien - 3 septembre 2019
2020 Nissan Juke

Le nouveau Nissan Juke est aujourd’hui révélé. Comme prévu, il change de design sans changer de philosophie, et adoptera, à terme, les moteurs du dernier Renault Captur, le cousin de l’alliance Renault-Nissan. Petit tour du propriétaire.

Le Nissan Juke est comme la première génération du Peugeot 3008, ou le tout premier BMW X6 : une bizarrerie esthétique qui a bien fait rigoler le public au moment de sa présentation, mais qui a finalement trouvé son public. C’est moche, c’est beau, c’est original/décalé, c’est une prouesse de designer, bref, tout le monde a son avis sur la chose, mais force est de constater que le coup du véhicule à forte identité visuelle a été un succès pour Nissan, qui reconduit ENFIN le Juke, après des années de présence au catalogue.

Techno, et plus gros

Le nouveau Juke s’est fait une petite cure d’hormones de croissance et de salle de gym pour gagner des centimètres en largeur, en empattement et en hauteur. L’habitabilité n’était pas le fort du premier modèle, notamment aux places arrière, mais cette fois, le Juke promet beaucoup, notamment avec un volume de coffre de 441 litres, qui est un excellent chiffre pour la catégorie.

2020 Nissan Juke

L’autre grosse évolution concerne les technologies : dites adieu à la vieille planche de bord ‘funky’, le nouveau Juke adopte un écran entre les deux compteurs et un autre écran tactile pour le multimédia. Sous cette robe numérique se cache le fameux assistant de conduite ProPilot de Nissan qui permet notamment la conduite automatisée dans les embouteillages. Un joli package “high-tech” pour ce Juke qui est une franche révolution, aussi bien visuelle que technologique.

De l’essence et de l’hybride à venir

2020 Nissan Juke

Pour l’instant, les clients du Juke devront composer avec un seul modèle : un 1.0 (trois cylindres, forcément…) turbo e 117 ch, au choix en boîte manuelle ou en boîte à double embrayage (+ 1500 €). Ce bloc sera ensuite rejoint par d’autres moteurs issus du cousin Renault Captur II, qui partage sa plateforme avec le crossover japonais. L’hybridation rechargeable est également au programme, tout comme pour le modèle au losange.

Prix

2020 Nissan Juke

Le nouveau Juke débute à 19 990 €. Nissan a donc réussi à contenir le ticket d’entrée (tout juste) sous la barre symbolique des 20 000 €, mais il faudra compter un peu plus de 29 000 € pour l’édition spéciale de lancement avec la boîte automatique. Un tarif salé pour un crossover en 117 ch, mais d’ici quelque temps, avec les mandataires et les nouvelles motorisations, il y aura nettement plus de choix.

L'avis de Downshift

Le nouveau Nissan Juke, c’est un peu comme cette paire de Nike rose ou jaune qui vous donne envie : elles sont décalées, vous êtes tenté par son originalité, mais vous avez peur de ne pas assumer, ou de vous lasser. Bon, ceci dit, vu les ventes de la première génération, la paire de Nike de Nissan n’a pas eu de mal à trouver son public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.