DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
mardi, novembre 22, 2019

Ford accueille le Puma et renvoie 12 000 personnes

Par Julien - 27 juin 2019
Plan Ford Europe

Dites bonjour au Ford Puma, le nouveau crossover au design décalé de Ford. Et dites au-revoir à 12 000 salariés de la marque américaine, qui fait le grand ménage en Europe.

On aime souvent déconner sur Downshift, mais là, il s’agit d’un sujet social, assez tendu pour bon nombre de personnes en Europe, puisque Ford vient d’officialiser son grand plan pour le Vieux Continent. Celui-ci n’est pas une vraie surprise, la marque avait déjà annoncé sa volonté de faire le ménage après avoir enregistré de lourdes pertes de ce côté du globe. Décidément, l’Europe et les constructeurs américains ne font pas bon ménage : après General Motors (Chevrolet, Saab, Opel revendu à PSA…), après Cadillac qui n’arrive pas à percer, après Chrysler qui n’aura pas fait long feu, voici que Ford réduit donc la voilure par chez nous.

12 000 postes vont donc être supprimés par Ford en Europe, ce qui est colossal, puisqu’il s’agit d’environ 20 % des effectifs. En plus de ces suppressions, ce sont 5 usines qui vont fermer leurs portes, dont une en France.

Dans ce contexte de rationalisation, nous aurions pu imaginer la fin de modèles comme la Mustang en Europe, mais il n’en est rien : la pony car fait partie du futur, tout comme l’Explorer, l’Edge et le futur SUV électrique tiré de la Mustang. En clair, Ford subit des pertes en Europe (où les gros modèles énergivores sont voués à disparaître), mais la marque met tout de même l’accès sur les gros véhicules. Allez comprendre !

Nous aurons évidemment toujours droit aux stars que sont les Focus et Fiesta, qui seront associés à la Mondeo et au Kuga, tous deux électrifiés dans un avenir proche (tout comme la Fiesta).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.