DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
mardi, octobre 24, 2019

BMW et Microsoft travaillent sur un nouvel assistant vocal intelligent

Par François - 10 mai 2019
BMW travaille avec Microsoft pour créer un nouvel assistant vocal

BMW, en partenariat avec Microsoft, est en train de travailler sur une plateforme en open-source afin de créer un assistant vocal plus intelligent que ceux déjà présents sur le marché automobile. La firme allemande cherche à amener plus de personnalisation dans les échanges, ainsi que rajouter un côté plus “humain” à cet assistant.

Le système en question fait appel à l’intelligence artificielle, ce qui est censé rendre l’assistant de plus en plus intelligent au fur et à mesure des conversations qu’il aura des échanges avec le conducteur et ses passagers.

Tous les futurs propriétaires BMW pourront par exemple demander à leur voiture de prendre rendez-vous dans la concession de leur choix pour un entretien. Mieux, cet assistant aura la possibilité de communiquer avec ladite concession afin de confirmer ou infirmer ce rendez-vous, puis engager une conversation avec vous afin de revoir votre emploi du temps.

Mais outre ses fonctionnalités purement limitées à la bulle automobile, les ingénieurs de BMW et Microsoft basés à Munich et Seattle souhaitent également aller plus loin. Leur objectif ultime est de pouvoir créer un assistant vocal suffisamment intelligent pour engager une vraie conversation avec vous, une plus “humaine” sur des sujets divers et variés.

Actuellement, le mieux que puisse proposer BMW sur ce terrain est une utilisation purement “automobile”. Par exemple, si le conducteur indique qu’il a froid, alors la voiture ajustera le chauffage pour ce dernier. C’est bien, mieux que ce qu’on trouve chez ses concurrents, mais on est en 2019 et il nous en faut plus.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.