2018 Audi

En 2018, deux marques du groupe Volkswagen ont été dans le rouge : Bentley et… Audi. Le constructeur aux anneaux a souffert de l’arrivée du nouveau cycle d’homologation et d’une concurrence bien rude.

Ce n’était pas forcément attendu en janvier dernier, et ça a dû faire grincer des dents du côté d’Ingolstadt. Audi a en effet terminé 2018 dans le rouge pour la première fois depuis tellement longtemps qu’il serait presque impossible de s’en souvenir. Pourtant, avec 1,81 million de voitures vendues, Audi a connu la perte de vitesse, alors que Mercedes et BMW ont tous les deux connu la croissance. Légère, certes, mais suffisante pour prendre de l’avance sur Audi qui pointe toujours à la troisième place mondiale du premium.

-3,5 %, c’est donc le bilan final d’Audi pour 2018. La marque allemande a souffert du nouveau cycle d’homologation WLTP qui a mis en difficulté certains modèles, retardés, ou tout simplement annulés.

Il faut également dire que l’année 2018 a été plutôt “calme” pour Audi. Les modèles les plus importants (A3, A4, Q3…) n’ont pas encore été renouvelés ou viennent juste de l’être ne pèsent pas encore dans les ventes. Face à un Mercedes qui a renouvelé sa Classe A et à un BMW qui s’est concentré sur les SUV, Audi était moins agressif en matière de renouvellements.

Mais c’est évidemment partie remise avec l’arrivée programmée de la nouvelle A3 et l’installation du Q3 dans les ventes. Il faudra quand même qu’Audi arrive à enrayer la baisse des ventes aux Etats-Unis, où le scandale dieselgate plane certainement toujours dans les têtes des clients américains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.