DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Volkswagen dévoile le design des Golf 8 GTI, GTD et GTE avant Genève

Par François - 27 février 2020
Volkswagen Golf 8 GTI

Volkswagen lève ENFIN le voile sur le design de ses Golf 8 GTI, GTD et GTE, après plusieurs mois de teasing. Celles dont on connaissait déjà les puissances se montrent quelques jours avant la 90e édition du salon automobile de Genève. L’occasion de vous partager les photos officielles du constructeur de Wolfsbourg, et de vous rappeler quelques informations clés.

Sans surprise, la nouvelle Golf 8 GTI n’est pas aussi excentrique qu’une Honda Civic Type R, l’une de ses concurrentes directes. La compacte sportive allemande et ses déclinaisons feront leurs grands débuts au salon automobile de Genève à partir du 5 mars, avant d’être commercialisée en fin d’année (novembre pour la GTI; septembre pour les versions GTD et GTE).

Volkswagen Golf 8 GTI

Golf 8 GTI : 245 ch et 370 Nm de couple

Que les plus inquiets se rassurent, la Golf 8 GTI fait l’impasse sur la micro-hybridation. Elle sera uniquement animée par 4 cylindres turbo 2.0 TSI (EA888) développant 245 ch et 370 Nm de couple, soit 25 ch et 20 Nm de couple que la précédente génération. La version GTD offrira quelques chevaux en moins avec “seulement” 200 étalons allemands (contre 184 ch sur la mk7). Mais du côté de la GTE hybride rechargeable, on retrouvera le meilleur des deux mondes avec la puissance de la GTI (245 ch) et le couple de la GTD (400 Nm). Oui, nous sommes en train de vous dire que sur le papier la GTE est plus performante que la GTI !

La Golf 8 GTI sera équipée de série d’une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, mais restera disponible avec en boîte automatique DSG à double embrayage et 7 rapports en option. Mauvaise nouvelle pour les amateurs de la GTD puisqu’elle sera uniquement commercialisée avec cette boîte DSG. Même sort pour la GTE qui héritera que d’une boîte DSG à 6 rapports. Les versions R et GTI spécifique (elle ne s’appellera plus TCR, Volkswagen s’étant retiré de ce championnat) devraient suivre plus tard dans l’année.

Golf 8 GTI, GTD et GTE

Un look très (trop?) sobre

Si on revient sur le design, les Golf 8 GTI & GTD ont troqué leur tenue virile et agressive contre un peu trop de bourgeoisie. Bien que le rendu soit très réussi, avec une ligne générale cohérente et moderne, on trouve que Volkswagen aurait pu marquer davantage son ADN sportif, aussi bien à bord qu’à l’extérieur.

A l’intérieur

Dans l’habitacle, et de série, si vous faites abstraction du badge GTI dans le bas du volant, les motifs rouges sur les sièges et aux traits d’ambiance lumineux de la même couleur, difficile de deviner que vous êtes à bord de la version la plus sportive du catalogue. Bien que l’on apprécie le clin d’œil au passé et aux anciennes GTI avec un tissu écossais, cela n’aide pas le cas des Golf 8 GTI et GTD.

Elles gardent néanmoins la dalle numérique présente sur les versions traditionnelles, la même habitabilité à l’arrière ainsi que le même volume de coffre (380 litres). Bon point.

Intérieur de la Volkswagen Golf 8 GTI

A l’extérieur

Volkswagen s’en tient à quelques signes de différenciation. On remarque la grille d’aération en nid d’abeilles et ses 5 feux leds antibrouillards qu’on avait déjà aperçus lors du teasing. On retrouve également les classiques logo GTI sur les flancs et sur la malle arrière en rouge. Mais un échappement à double sortie et quatre étriers de frein rouges plus tard, nous voilà déjà à la fin de cette liste.

On regrette que Volkswagen n’ait pas accentué son côté sportif avec des pare-chocs AV/AR et jupes latérales un peu plus marqués. Mais après tout, voilà la signature même du modèle, qui a toujours été plus discrète que ses concurrentes, on peut lui accorder ce point. A défaut d’avoir un look difficile à assumer comme la Civic Type R, cette dernière se paye le luxe de se fondre dans la masse avec un look moderne mais pas tape à l’œil.

Golf 8 GTI, GTD et GTE

Tout comme les autres sportives de son segment, la Golf 8 GTI n’échappera pas au malus écologique. On ne connaît pas encore toutes ses caractéristiques techniques, comme ses rejets en CO2. Le modèle précédent émettait 162 g. Si cette huitième génération gravite autour de ce grammage, alors le malus pourrait se situer entre 7 000 et 8 000 euros.

Pour la voir en personne, rendez-vous au salon de Genève 2020 entre les 5 et 15 mars prochain.

Galerie photo : Golf 8 GTI & GTD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.