DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Voitures du cinéma : les modèles cultes des héros du grand écran

Par Maxime - 18 mars 2020
Voitures de cinéma célèbres

Le confinement ne fait que commencer, et l’ennui avec lui… Heureusement, Netflix, Amazon Vidéo, Canal+ et compagnie sauront t’accompagner pendant cette période ! Et en parlant de films, on va se faire un best of des plus célèbres des voitures de cinéma.

Là encore, rien qu’en essayant de faire la liste dans ma tête, j’ai failli me faire une rupture d’anévrisme. Il va de soi que là encore, ce best of ne sera pas exhaustif, la faute (ou pas ?) aux trop nombreux films et séries qui mettent en avant des voitures.

Delorean DMC-12

Quand on pense “voiture de cinéma”, une seule revient irrémédiablement en boucle, peu importe l’âge que nous ayons : la DeLorean DMC-12. Produite en Irlande entre 1981 et 1983, cette auto pour le moins atypique deviendra une véritable icône en 1985 grâce au film Retour vers le futur. La plus célèbre des machines à voyager dans le temps était équipée d’un moteur V6 de… 130 chevaux. Eh oui, ses performances contrastaient radicalement avec son look tout droit venu du 21ème siècle, mais elle pouvait tout de même atteindre les 200 km/h en vitesse de pointe ! Et comme on le voit dans les films, c’est suffisant pour faire un saut temporel. La voiture sera également utilisée dans le film de Spielberg Ready Player One, ainsi que dans une pub Benenuts !

Delorean DMC-12 Delorean DMC-12

Aston Martin

Même si la DeLorean est peut-être l’exemple parfait de l’association entre le cinéma et le milieu automobile, ce n’est pas la seule. Une autre marque a entretenu, et entretient toujours, un partenariat avec le 7ème art. Je veux bien sûr parler du lien très fort qui existe entre Aston Martin et James Bond. Commercialisée de 1963 à 1965, la DB5 sera rendue célèbre grâce au film Goldfinger avec Sean Connery. A tel point que par la suite, elle sera considérée comme la voiture de Bond par excellence. Ce modèle était animé par un 6 cylindres en ligne de 286 chevaux ! Pour les besoins du film, les techniciens l’avaient notamment équipée du fameux siège passager éjectable, d’éperons télescopiques cachés dans les roues arrières, de mitrailleuses dans les clignotants, ou encore d’un refroidisseur à Champagne dans l’accoudoir. Les modèles d’Aston Martin se succéderont dans les James Bond, de la Vantage à la DB10 de Spectre.

Aston Martin DB5 James Bond Goldfinger Aston Martin DB10 James Bond Spectre

Ford Mustang

Il est une voiture qui, en revanche, n’a pas eu besoin du cinéma pour se faire une réputation et même devenir l’une des voitures les plus connues du monde. C’est la Ford Mustang. Lancée en 1964, elle est aujourd’hui toujours en production. Cependant, certains films ont quand même contribué à sa popularisation, comme Bullit en 1968. Pour ceux qui ne connaissent pas ce film, retenez jute cette phrase : c’est un chef d’oeuvre de plus de 10 minutes calée dans un film « banal » d’environ 2 heures. Bon d’accord, qualifier Bullit de film banal est un peu dur, il a quand même remporté quelques prix. Mais cette course poursuite ! Une Mustang Fastback vert bouteille lancée à toute vitesse dans les rues de San Fransisco, sans aucun autre bruit que le rugissement du V8, le crissement des pneus, et les plaintes des suspensions. L’ensemble est merveilleusement bien filmé. Sachez que la Ford Mustang apparaît également dans Le Gendarme de Saint-Tropez.

Ford Mustang Steve McQueen Ford Mustang Steve McQueen

Ford

Ford s’est souvent retrouvé à l’affiche de films ou de séries, grâce à plusieurs modèles. Clint Eastwood a utilisé une Ford Gran Torino de 1972 dans le film du même nom sorti en 2008, le duo de flics déjanté Starsky et Hutch course les méchants au volant d’une Ford Torino (à ne pas confondre avec la Gran Torino), Mad Max parcoure les plaines de l’apocalypse en Ford Falcon modifiée, Christian Bale offre la victoire à la marque au volant de la mythique GT40 Mk2 dans Le Mans 66… Pour rester sur les marques Américaines, si je vous dis voiture qui parle, avec un faisceau rouge sur le capot, vous me dites… K.I.T.T., bien joué ! La fameuse Pontiac FireBird Trans Am de 1982 qui parlait à David Hasselhoff, avec qui elle partageait la vedette de la série à succès K2000. Citons aussi la série Shérif, fais moi peur dans laquelle le héros conduit une Dodge Charger R/T de 1969, dans une discrète teinte orange.

Ford Gran Torino Ford Torino

Ferrari

Ferrari n’est pas en reste. Dans Deux flics à Miami, la voiture que l’on voit le plus à l’écran est une Ferrari Testarossa blanche. Et décidément, les gens du côté de la justice semblent avoir un penchant pour les Italiennes au cheval cabré, puisque le détective Thomas Magnum conduit une magnifique 308 GTB dans la série Magnum. Cette série l’aidera d’ailleurs à devenir célèbre ( la voiture, pas l’acteur ). Pour l’anecdote, cette 308 GTB était équipée d’un moteur V8, développant 255 chevaux, et a été produite entre 1975 et 1985.

Ferrari Testarossa Miami Vice Ferrari Testarossa Miami Vice

Et la liste des voitures de cinéma continue…

On pourrait aussi citer la Coccinelle du film Un amour de Coccinelle ou toutes les voitures de Fast & Furious, mais un article ne suffirait pas à toutes les lister… Et je ne suis pas sûr que le fait de faire passer une Honda S2000 rose bonbon à la postérité au même titre qu’une Aston Martin DB5 soit très légitime, mais bon… On peut en revanche souligner le fait que tonton Columbo utilise une Peugeot 403 Cabriolet au quotidien, que la bande de fous de l’Agence Tous Risques se déplace en GMC Vendura G15, que Mr. Bean possède une Mini Cooper, ou encore que le plus célèbre des taxis du monde est une Peugeot 406 blanche ( et une 407 pour les deux derniers opus ).

Peugeot 406 Taxi 1 Fast & Furious 1 : Toyota Supra mk' et Dodge Charger R/T

Même si la plupart des voitures citées ci-dessus étaient déjà connues à l’époque où tous ces films sont sortis dans les salles, ils ont contribué à renforcer leur popularité pour certaines, leur exclusivité pour d’autres. Cela ne leur a été que bénéfique ! Allez demander à n’importe qui de vous dire la première chose qui lui passe par la tête quand vous lui dites « James Bond », ou « Starsky et Hutch », ou encore « Un Amour de Coccinelle ». Et vous verrez que leurs réponses seront irrémédiablement et respectivement Aston Martin, Ford rouge et blanche, et Volskwagen Beetle blanche. Pourvu que l’histoire d’amour entre le cinéma et l’automobile ne s’arrête pas, et qu’on assiste encore à de beaux films dans lesquels la voiture, quelle qu’elle soit, ait une place importante et puisse nous faire rêver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.