DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Salon de Genève : pourquoi Czinger a tenu à finir le montage de son stand ?

Par François - 6 mars 2020
Czinger est le seul stand monté du Salon de Genève 2020

Alors que tous les constructeurs automobiles ont commencé à faire leurs valises à la minute où les autorités sanitaires suisses ont annoncé l’annulation du Salon de Genève 2020, une seule marque a tenu à finir le montage de son stand : Czinger.

Si vous n’avez pas succombé au coronavirus ces derniers jours, alors vous savez que la 90ème édition du salon automobile de Genève a été annulée. Plusieurs marques comme Koenigsegg se sont contentées d’une présentation live sur les réseaux sociaux, au milieu des cartons, pour dévoiler leurs nouveautés. D’autres, comme McLaren, n’ont pas souhaité tenter l’aventure et se sont cantonnés à une présentation digitale, ou sur un stand délocalisé comme le constructeur français originaire de Dieppe, au Studio Alpine Boulogne à Paris.

Salon de Genève : Czinger

Assumer sa différence, dans tous les scénarios

Czinger se définit comme une marque innovante et cassant les codes de son segment (hypercar). Pour le prouver, le constructeur américain a pris la courageuse décision de poursuivre le montage de son stand, et d’exposer la 21C.

Ayez bien quelque chose en tête : le Salon de Genève ne va pas rembourser les participants initialement prévus sur l’événement puisque la décision d’annuler le salon automobile n’est pas venue des organisateurs. Ainsi, Czinger, comme la majorité des autres constructeurs, aurait pu remballer pour limiter leurs pertes financières. Mais non, ils ont poursuivi le montage du stand pour un reveal qu’aucun journaliste ou visiteur ne verront en chair et en carbone ! Idem pour les coûts nécessaires au démontage le 15 mars.

Certains y verront de la stupidité. Chez Downshift, nous voyons ça comme de l’audace. Et l’audace sur le marché de l’automobile, c’est de plus en plus rare… Pour rappel, l’hypercar américaine développe 1250 chevaux grâce à un V8 bi-turbo associé à deux moteurs électriques, et expédierait le 0 à 100 km/h en seulement 1,9 secondes.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.