Quel cabriolet en 2019 ?

Aaaah, déjà le printemps… Les jours rallongent, le soleil pointe de plus en plus souvent le bout de son nez ! Voilà qui fait quand même sacrément plaisir ! On commence à remettre les doudounes au placard, et on ressort les petits blousons légers… Voire les t-shirts ! Certains vont faire de même avec leur voiture. Quoi ? Tu n’as pas de cabriolet ? Tu n’as rien d’autre que ton Scénic pour cet été ? Attends, lis ce qui va suivre, ça pourra peut-être t’aider…

Le marché de l’automobile est en constante évolution. Berlines, citadines, SUV, hybrides, électriques… Et cabriolets bien sûr ! Ces engins sont indémodables et, aussi étrange que ça puisse paraître, ne sont concernés par aucune « transition écologique ». Ne me demandez pas pourquoi, je suis bien incapable de répondre à ça. Toujours est-il que ce segment propose un nombre impressionnant de voitures ! Tu es indécis ? Pas d’inquiétude, on t’en a sélectionné quelques une parmi les plus tendances.

Bien entendu, ce n’est qu’une liste non exhaustive, qui ne comprend qu’une petite partie de ce qui se fait chez les différents constructeurs en matière de décapotables, plutôt axée cabriolets neufs et récents à “petits budgets”. Mais bon, ça peut peut-être en aider certains à décider laquelle ils conduiront cet été !

Les asiatiques

Il y a tout d’abord la Mazda MX-5. Certains disent que cette voiture était présente bien avant l’Homme, mais ce dont on est sûr, c’est qu’une telle carrière en fait forcément une valeur sûre. La nouvelle version date de 2015, débute à un prix de 25 900€ et propose deux moteurs 4 cylindres (132 ch ou 184 ch). De son côté, Fiat vend la 124, qui reprend la même plateforme, ainsi que beaucoup de pièces de la MX-5. Cependant, comme ils sont Italiens, ils la vendent plus cher, à 26 290€. En restant sur le continent Asiatique, on peut aussi trouver la Nissan 370Z Roadster. Ce monstre est équipé d’un bloc V6 atmosphérique de 328 chevaux, et est disponible contre la somme de 39 900€.

Mazda MX-5 cabriolet

Les européennes

Vient ensuite l’Europe, et plus précisément l’Allemagne. Il faut dire qu’avec le nombre de marques germaniques, l’offre de cabriolets est tout simplement pléthorique ! Audi propose une version découvrable de son A3, moyennant 35 000 €. Ils ont aussi enlevé le toit de l’A5, cette fois pour la bagatelle de 48 720 € (comprenez “à partir de”). Mais leur best-seller en matière de machine à brushing, c’est la TT Roadster. Pour 44 200 € vous avez une bébé R8 (sur le plan du design hein), une qualité de finition irréprochable et des moteurs très sympathiques ! Seul bémol, pour le côté pratique on repassera… D’où l’utilité des A3 et A5 cab’ dans leur gamme ! Toujours dans le groupe Volkswagen, Porsche propose son 718 Boxster de 300 chevaux pour un tarif débutant à 58 490 €. Il se pourrait bien que ça soit celle-ci, la référence des cabriolets de moins de 100 000€… A méditer…

Vous pouvez également faire une halte au Royaume-Uni avec la Mini Cabri à partir de 25 000 € ou encore la Jaguar F-Type Cabriolet à partir de 67 830 €. Mais n’oublions pas l’Italie. Ma che, comment ne pas donne rune chance à la Fiat 500C à partir de 15 290 € ?

BMW Z4 (2019) cabriolet

Mercedes a dans son catalogue la très élégante Classe C Cabriolet, que vous pouvez acquérir pour environ 47 000€. Il y a aussi la SLC, petit roadster aux lignes plus douces, mais bon, ce n’est qu’une histoire de goût… BMW a dévoilé l’année dernière la nouvelle Z4. Mais si, vous savez, celle qui partage sa plateforme avec la Supra (#relancededébat). Eh bien sachez qu’elle coûte 48 650€, et que l’éventail de motorisations s’étend de 197 chevaux à 340 chevaux pour la version Z4 M40i.

Enfin, pour les plus excentriques qu’on tachera de ne pas juger, vous pouvez vous rabattre sur la DS3 Cabrio (à partir de 22 744 €), Smart Fortwo Cabrio (à partir de 14 590 €) ou encore la Citroën E-Méhari (à partir de 25 500 €). Mais là on ne peut plus rien pour vous…

Ford Mustang Cabriolet

Outre Atlantique, Ford propose la version topless de sa Mustang. Un joli joujou pour parcourir les routes de la côte d’Azur ou même la route 66, au doux son du V8… Petite précision, tous les modèles cités plus haut ne sont proposés qu’avec des capotes en tissu, à l’exception de la Mercedes SLC (décidément elle doit le faire exprès celle là…) et de la Nissan 370Z Roadster.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour Maxime,
    Je reprends votre phrase, “De son côté, Fiat vend la 124, qui reprend la même plateforme, ainsi que beaucoup de pièces de la MX-5. Cependant, comme ils sont Italiens, ils la vendent plus cher, à 26 290€.”
    Il aurait été plus Professionnel de votre part, d’ecrire: Que la 124 qui reprends la même plateforme ainsi que beaucoup de pueces de la MX 5, Dispose d’un moteur, et d’une boure à vitesse ( origine Mazda) mais différents ce qui justifie peut etre la différence de tarif.
    Ps: Maxime je ne roule pas en 124 mais en Mx5…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.