BMW veut convaincre la planète auto qu’il n’y a rien d’effrayant dans la conduite autonome. Un être humain devrait pouvoir s’asseoir en place passager sans craindre pour sa vie. Toutefois, si vous êtes un fantôme, la vision d’une Série 7 sans conducteur peut être terrifiante…

BMW vient tout juste de dévoiler une publicité où une Série 7 réalise des essais de nuit en mode autonome. Jusque là, rien d’anormal. Sauf qu’un fantôme digne d’un film d’horreur de série B vient effrayer le conducteur… qui n’est pas à sa place étant donné que la Série 7 se déplace sans personne à bord. De là, le fantôme prend peur en constatant qu’une force encore plus terrifiante que lui contrôle la berline allemande.

A travers ce brin d’humour, BMW introduit, doucement mais sûrement, son projet D3 (Data-Driven Development). Concrètement il s’agit d’une phase de développement où plusieurs Série 7 vont récolter un certain nombre d’informations pour nourrir le système autonome BMW. L’objectif de la division US de la firme allemande est d’enregistrer une première vague de données en parcourant 5 millions de kilomètres, puis d’enchaîner avec 240 millions de plus en conditions réelles.

L’idée pour BMW est d’atteindre un objectif de Niveau 3 d’autonomie d’ici 2021. Pour rappel, le niveau 3 permet bien plus que les niveaux précédents limités au régulateur adaptatif (Niveau 1) ou encore à l’assistance au stationnement (Niveau 2). Là, un conducteur pourra temporairement déléguer la conduite et baisser son niveau de vigilance afin d’effectuer d’autres tâches, comme par exemple lâcher le volant en cas d’un embouteillage. Aujourd’hui, Tesla est plutôt proche du Niveau 2 que le Niveau 3, la faute à quelques accidents qui l’a contraint à retirer le mode autonome de Niveau 3 de sa liste d’options. Le constructeur allemand compte bien doubler l’américain à la course vers le (vrai) Niveau 3 d’ici deux ans.

Source : BMW

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.