DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Waymo : pierres, balles, la dure vie des voitures autonomes en Arizona

Par François - 7 janvier 2019
Voiture autonome Waymo

Depuis que Google a commencé (2017) à tester ses voitures autonomes en Arizona par la biais de sa filiale Waymo, et depuis l’incident mortel impliquant une voiture Uber dans le même Etat il y a quelques mois, la police de Phoenix reporte que plus d’une vingtaine de personnes ont attaqué ces voitures.

Selon The New York Times, les voitures autonomes du géant américain mènent un vie dure, très dure. Dans la majorité des cas, des citoyens locaux leur jettent des pierres, tentent de les sortir de la route ou menacent les employés à l’intérieur du véhicule.

Des cas parfois surprenants…

Ce même média d’information américain nous partage aussi qu’un homme aurait menacé l’une des voitures autonomes Waymo avec une bar à mine, avant de défigurer sa carrosserie (coucou l’état de choc de l’employé à l’intérieur…). Un autre cas fait office d’une situation similaire, mais cette fois-ci avec un tuyau en PVC.

Enfin, voici nos deux cas préférés. Sur la deuxième marche du podium on retrouve une femme hystérique qui aurait coursé à pied l’une des voitures Waymo sur plusieurs kilomètres. Enfin, la palme de la meilleure/pire réaction revient à Bob (car on ne connait pas son prénom et que ça sonne bien américain-patriote défendeur du 2nd amendement) qui a tiré plusieurs coups de pistolet (calibre 21) sur la voiture Waymo. Rappelons tout de même que bien que les voitures soient autonomes, il y a toujours au moins un, voire deux, employé(s) à bord…

Et si ces actes cachaient une réalité tout aussi dangereuse ?

Alors qu’on pourrait condamner ces actes (tout à fait illégaux) sans gratter les raisons qui ont conduit ces personnes à agir de la sorte, il existe bel et bien des faits réels qui poussent ces personnes à se révolter.

Plusieurs Américains auraient déjà reporté des cas où les voitures Waymo auraient manqué de renverser des enfants ou se seraient conduites de façon illogiques et dangereuses sur la route. Ces éléments ne font que prouver que cette technologie est à perfectionner.

Si vous souhaitez l’avis de votre cher tonton François, je pense que les voitures autonomes feront un jour parties de notre futur, c’est une évidence. Toutefois, il existe encore une belle marge de progression avant que cette technologie soit parfaitement opérationnelle, même si les constructeurs (comme Tesla) déclarent que leurs systèmes d’auto-pilotage ont déjà plusieurs millions de kilomètres dans les roues…

Crash d'une voiture autonome Waymo en Arizona en mai 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.