DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Pourquoi le break c’est bien, et pourquoi le SUV ça craint !

Par Julien - 8 juin 2018
SUV versus BREAK

Ces derniers temps, au gré de mes multiples prises en main personnelles, j’ai eu une révélation : le break, c’est tellement cool ! J’ai en revanche toute la peine du monde à comprendre le SUV. Mais je crois savoir à qui nous devons ces inepties routières…

Tout est parti d’un simple repas, autour d’une grande tablée. Une dame, que je ne connaissais ni d’Adam ni d’Eve, commence à causer “bagnole”. Elle évoque son Mercedes ML, à moteur V6 diesel, qui est selon elle une très bonne voiture, malgré sa difficulté pour stationner en ville (alors que c’est là où elle conduit le plus souvent son ML), et malgré les 12 l/100 km de consommation moyenne.

Je m’incruste dans la conversation et lui demande ce qui lui plaît tant dans ce type de véhicule. Les réponses ne tardent pas à fuser : “je suis haut perché”, “je vois bien la route”, “je suis en hauteur et en sécurité en cas d’accident”, “c’est plus confortable qu’une autre voiture”, “c’est spacieux”. J’ai fait l’erreur de tenter de lui expliquer que la plupart de ses arguments n’étaient pas forcément justes, mais je me suis rapidement retrouvé dans un dialogue de sourd.

“Où sont les feeeemmes” ? (Dans un SUV)

SUV vs Break

Tout ça pour dire quoi ? Que je sais maintenant d’où vient l’ineptie que l’on appelle “SUV” : les femmes. Mesdames, mesdemoiselles, je n’ai rien contre vous (bien au contraire !), mais là, il faut bien le reconnaître, l’avalanche de SUV sur le marché, c’est à cause de vous. De nombreuses études ont révélé que c’était la femme, dans un couple, qui validait la décision finale de l’achat d’un véhicule. Elle “porte la culotte”, quoi.

Il ne faut alors pas trop s’étonner que près d’un tiers des ventes de voitures neuves en Europe, aujourd’hui, sont des SUV. Merci mesdames. Ou plutôt, non merci.

Pour rappel, “SUV” veut dire Sport Utility Vehicle. En gros, un véhicule “utile” (pour ne pas dire utilitaire) et sportif. Sauf que 99 % des SUV sur le marché n’ont absolument rien de sportif. Bon, mais alors, ces gros engins, ils sont au moins plus spacieux, non ? Pas toujours. Récemment, au volant de la nouvelle Audi A7, je faisais le même constat qu’un collègue assis en passager : “mais pourquoi acheter un Q7 quand une A7 offre un confort supérieur, au moins autant de place à bord (si ce n’est plus), et un look indéniablement plus attractif ?”. 

Taille break

SUV vs Break

Vous allez me dire : “oui, si l’on ne veut pas de SUV, on achète quoi aujourd’hui ?”. La réponse est simple : un break ! Ils sont terriblement impopulaires en France, mais ils ont pourtant tout pour plaire aux familles. Prenez une Skoda Octavia RS : pour 30 000 € (prix à la louche chez un mandataire), vous avez un véhicule ultra spacieux de 230 ch, en boîte automatique, avec une soute énorme, de la place pour les passagers arrière et un comportement dynamique quand l’envie vous prend. Et elle existe en version diesel, pour les gros rouleurs. “Tout pour plaire”, je vous dis !

Cerise sur le gâteau : les breaks sont plus longs et plus bas qu’un SUV, deux qualités fondamentales en matière d’aérodynamique. En clair, vous consommerez moins, et vous userez moins vos pneus et vos freins (un break, à catégorie équivalente, étant généralement plus léger qu’un SUV).

Il reste un point sur lequel le break doit faire mieux : le design, pas vrai ? Sauf que c’est déjà fait. Allez regarder un peu les dernières Volvo V60 et Peugeot 508 SW, vous serez surpris à quel point le break a fait du chemin depuis les années “boîte à chaussures” des Volvo 740.

Pourquoi un Q7, quand on peut avoir une A6 Avant ? Pourquoi un Porsche Cayenne, quand on peut avoir une Panamera Sport Turismo ? Pourquoi un Mercedes GLE, quand on peut avoir une Classe E SW ? Pourquoi un navire de croisière plutôt qu’un bateau Cigarette Racing ?

SUV un jour, mais pas SUV toujours

Supplier pour un break au lieu d'un SUV !

Bref, mesdames, je m’adresse une nouvelles fois à vous, puisque vous avez le pouvoir de décision : arrêtez d’acheter des SUV, s’il vous plaît. Quand le malheur s’abattra sur moi et qu’il faudra que j’achète un véhicule pour y caser ma progéniture, j’aimerais bien avoir d’autres alternatives intéressantes. Merci d’avance. Et je vous aime quand même !

6 Commentaires

  1. Papa Pressé dit :

    Ma femme te dira que les breaks “ça fait corbillard” x)

    1. Idem pour ma femme David ! Triste réalité lol

  2. Thomas dit :

    Moi j’ai la chance d’avoir une femme qui a du goût…. y’a 5 ans elle m’a fait découvrir l’a4 avant TDI…… et là nous venons de craquer pour une A4 avant TDI 150 sline de toute beauté…. 20.000km par an avec nos 2 enfants….. Conso misérable et bcp de bagages possibles , même avec le coffre de toit elle est tjs magnifique. Merci pour cet article !

  3. Jujuuuu dit :

    Vous connaissez la Maxime SUV : sans utilité véritable, et oui un SUV ça consomme plus, ça tient moins la route, faut voir le roulis dans les virages ! Horrible, j’ai un coupé et le jour où je change pour plus grand je prendrai un break sans hésité ! Mercedes, Audi etc… que du beau

  4. jojo dit :

    Un break ça ne rentre pas dans mon garage ^^

  5. Yrro dit :

    Bonjour,

    20 ans de conduites une dizaines de voitures, que des berlines puis je suis passer au SUV. 3008 puis maintenant C5 aircross. J’ai lu votre article car je vais changer mon véhicule en 2022 et je me demande si je reste en SUV. Alors je suis d’accord avec vous en tout point et j’étais contre les SUV mais voilà ils ont aussi des arguments intéressants. De part mon métier je monte et descend de ma voiture minimum 6 fois par jour et la hauteur est confort dans cette situation, deuxièmement je vis dans le sud-est de la France avec des routes, des rues et des places de parking plutôt réduites et le SUV permet d’avoir un volume aussi important qu’une berline tout en étant plus court donc plus facile à garer dans les villes de Nice Toulon Marseille (j’ai une 4 passat et j’avais plus de problème à la garer) enfin, encore une fois tipyque de ma région, on a beaucoup de routes abîmés par la nature (même en centre ville) des parkings de terre non goudronné (à certains endroit) et surtout des ralentisseurs tellement haut que le pare choc de ma dernière berline s’en souvient. Donc, je rêve de reprendre une berline et même un break pour toutes les raisons que vous avez cités mais la société pousse aussi à choisir des SUV même en région développé…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.