DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
lundi, octobre 23, 2019

Nouvelle Audi RS7 (2020) : la RS6 des sans enfants

Par Julien - 10 septembre 2019
2020 Audi RS7

Après la RS6, c’est au tour de la toute nouvelle RS7 de voir la lumière du jour. Sans surprise, elle reprend presque tout du break : design, intérieur, mais aussi moteur, avec le V8 4.0 biturbo de 600 ch.

Les dealers et reproducteurs en RS6, les poseurs en RS7. La hiérarchie est conservée à Francfort puisque Audi dévoile deux nouveautés RS : le break et la berline “coupé” aujourd’hui. Une auto qui, comme la RS6, se retrouve métamorphosée avec un design taillé au couteau et un intérieur repris des dernières productions Audi.

2020 Audi RS7

Le mobilier se compose de trois écrans principaux : l’instrumentation, le multimédia et les commandes de confort (climatisation, sièges…) sous la partie tactile multimédia. Evidemment, la RS7 se démarque d’une A7 avec sa présentation plus sportive : gros sièges baquets siglés RS en cuir Nappa, volant RS, et du noir à peu près partout. Evidemment, le catalogue d’options sera généreusement fourni et permettra aux clients de personnaliser un peu cet intérieur toujours très “technique” et germanique, mais forcément très bien conçu.

2020 Audi RS7

V8, microhybridation

Nous retrouvons donc le V8 4.0 biturbo à microhybridation (réseau électrique 48V) développant 600 ch et 800 Nm, dès 2000 tr/mn. Vous pourrez dépasser les 300 km/h en RS7, mais pour cela, il faudra piocher dans les options et opter pour la suppression de la bride électronique, qui limite la vitesse à 250 km/h.

Pour le reste, la transmission intégrale Quattro envoie la puissance aux quatre roues avec une préférence pour celles du train arrière (60 %), tandis que la boîte est une Tiptronic (convertisseur de couple) à 8 rapports. Si vous voulez affûter le comportement de votre RS7, il y aura la possibilité de choisir pour un différentiel autobloquant et les roues directrices, en option, évidemment.

2020 Audi RS7

Une RS peut en cacher une autre. Aux côtés du break RS6, Audi présente au Salon de Francfort la seconde génération de la RS7 Sportback. Comme c’était déjà le cas auparavant, ces deux modèles partagent la même mécanique.

Le grand coupé quatre portes des anneaux cache sous son capot un V8 4.0 TFSI de 600 ch, un bloc doté d’une hybridation légère 48 volts. Le couple maxi est de 800 Nm à partir de 2 050 tr/mn. Le véhicule passe de 0 à 100 km/h en 3,6 secondes. La vitesse est limitée à 250 km/h… mais la bride peut être relevée à 280 ou 305 km/h en passant par les options !

L'avis de Downshift

C’est donc la grande ferveur à Francfort à l’occasion du salon, où Audi dévoile la RS6 et… annonce par la même occasion que la future RS4 sera uniquement hybride rechargeable. Une information importante qui montre que le tout thermique prend fin chez Audi Sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.