DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Mercedes arrête, pour l’instant, le développement des moteurs thermiques

Par Julien - 19 septembre 2019
Mercedes moteur thermique

Le patron du département technique de Daimler (Mercedes) a fait une déclaration qui serait presque passée inaperçue : l’arrêt temporaire du développement de TOUS les moteurs thermiques Mercedes. A la faveur de l’électrique.

Markus Schäfer a balancé une petite punchline auprès de nos amis allemands d’Auto Motor Und Sport qui est passée presque inaperçue. Pourtant, c’est information capitale sur l’avenir de Mercedes. Le patron du développement a en effet confirmé que le développement des moteurs thermiques était mis en pause. En clair, Mercedes ne va plus investir un seul kopeck pour un trois, quatre, six, huit ou douze cylindres à moyen terme.

La marque allemande préfère se focaliser sur l’EQ (admirez le jeu de mots), sa gamme de véhicules électrifiés, hybrides ou électriques. Et pour se justifier, Markus Schäfer explique que Mercedes a tout récemment mis à jour des moteurs importants comme le six cylindres en ligne, et que la marque allemande avait de “quoi voir venir” quelques années.

Cela a des conséquences directes : la prochaine AMG GT gardera le V8 4.0 biturbo actuel, simplement “mis à jour”, et vous risques de vous coltiner pendant un sacré bout de temps les trois et quatre cylindres actuels.

L'avis de Downshift

Si vous voulez notre avis d’expert infaillible du monde automobile : cette nouvelle ne sent pas bon pour les puristes du pétrole. Si Mercedes se met à faire une “pause”, elle pourrait bien durer indéfiniment. Un peu comme quand un couple dit vouloir faire un break : ledit break se transforme souvent en rupture. Et il y a fort à parier que Mercedes investira de moins en moins pour les brûleurs de gazole et sans-plomb, pour les abandonner complètement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.