DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

L’actuelle Nissan GT-R (R35) n’est pas près de changer…

Par François - 22 août 2019
La Nissan GT-R 36, ce n'est pas pour tout de suite !

Le développement de la prochaine génération de Nissan GT-R (R36) est encore retardé par le conseil d’administration de la firme japonaise, toujours indécise sur la technologie qui alimentera son moteur (hybride ou 100% électrique).

Quand il s’agit de ses sportives, le constructeur nippon ne fait jamais comme tout le monde. Sa gamme est souvent composée de modèles dont le cycle de vie est très élevé, comme l’actuelle Nissan GT-R (R35) qui souffle ses 12 bougies. A ce stade dans le monde automobile, Godzilla est plus une mamie qu’un monstre antique. Selon Motoring, celle qui est alimentée par un V6 bi-turbo devrait continuer à creuser ses rides, puisque la nouvelle génération de GT-R (R36) n’est pas prévue dans l’immédiat…

Nissan ne veut pas bâcler sa prochaine Nissan GT-R

Passé du stade de la rumeur à la celui de la confirmation, on sait déjà que la gamme sportive de Nissan sera électrifiée d’une manière ou d’une autre. Toutefois, les hautes instances de la firme japonaise semble buter sur l’avenir de Godzilla, notamment pour des raisons technologiques, où l’idée est de construire un modèle pérenne. Rassurez-vous, il y a bien un avenir de prévu, mais sa forme reste encore flou.

Du côté de l’équipe en charge de la supercar, pilotée par Hiroshi Tamura, plusieurs design et maquettes auraient déjà été élaborés. Malheureusement, sans décision et prise de position de la part du conseil d’administration, le projet R36 est au point mort. Hiroshi Tamura a aujourd’hui 58 ans, et prévoit de prendre sa retraite à 60 ans, mais aimerait vraiment être à l’origine de la future génération.

Est-ce si grave en réalité ?

Comme depuis sa commercialisation en 2007, la GT-R va continuer à recevoir des améliorations mineurs jusqu’à l’arrêt définitif de cette génération, d’ici 2026-2027 selon certains confrères. Après, en prenant du recul, ce n’est pas vraiment une mauvaise nouvelle en soi, et cela pour deux raisons.

Premièrement, la R35 est toujours aussi performante grâce aux améliorations reçues au fil du temps, et figure encore parmi les supercars avec le ratio prix/performances/fun le plus intéressant du marché, alors pourquoi vouloir à tout prix une nouvelle R36 ? Ensuite deuxièmement, c’est la dernière génération thermique avec laquelle vous pourrez rouler, bien que les “puristes” vous diront que Godzilla est mort après l’arrêt de la Skyline R34.

LIRE AUSSI

L'avis de Downshift

Quand on parle de Godzilla, il est important de séparer l’avis général de fans qui en voudront toujours plus, et qui au passage n’ont jamais mis les pieds dans une Nissan GT-R, avec celui des vrais propriétaires de la R35. Même avec 12 ans d’existence, cette dernière est encore une très bonne supercar. 570 ch et 637 Nm de couple en transmission intégrale, c’est loin d’être ridicule. Très accessible en terme de prix pour une voiture de son segment, elle se bonifie avec le temps, aussi bien technologiquement qu’esthétiquement.

Laissez donc  le temps à Nissan de développer la R36, qui sera surement tout aussi performante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.