DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
lundi, octobre 23, 2019

Hacking : chez Tesla, on est toujours en Portes Ouvertes

Par François - 30 août 2019
Hack clé Tesla

Fini le pied-de-biche ou les vols de voiture usant de la force. Aujourd’hui, à l’heure où la technologie s’invite dans presque tous les objets que nous utilisons, dont les automobiles, le risque de car-hacking se développe lui aussi, et Tesla en fait les frais.

Vous aurez beau cacher votre clé dans votre sac, dans une mallette ou même vous implanter la puce RFID sous votre peau, les voleurs n’auront bientôt plus besoin de vous. Déjà il y a un an, des chercheurs révélaient une importante faille de sécurité chez les véhicules Tesla. Mais malgré une mise à jour de cette défaillance importante, voilà que cette même équipe, menée par Lennert Wouters, vient de nouveau de pirater le système.

Cependant, cette fois-ci, le processus est plus complexe et Tesla s’est montré plus réactif pour corriger cette nouvelle erreur. Tesla a déjà indiqué que le système de sécurité de ses voitures électriques (récemment sorties d’usine) était déjà à jour. Toutefois, notez que pour les modèles moins récents, il est nécessaire de télécharger une mise à jour (2019.32) pour éviter d’offrir sa Tesla au premier venu…

Tesla première victime ? Pas vraiment. Ford a récemment créé une clé de voiture capable de se mettre en veille automatiquement au bout de 30 secondes, et ne semble pas être victime de car-hacking.

L'avis de Downshift

Bon, on l’avoue, on surfe un peu sur la vague du “Tesla baching” sur le coup. Désolé Elon. Qui dit nouvelles technologies, dit nouvelles failles, il faut bien qu’un premier constructeur se prenne des murs pour les autres… Courage, il vous reste tout de même la muraille de fanboy Tesla pour vous défendre. Pour une fois qu’ils ont raison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.