DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Face au car-hacking, les marques doivent prendre leurs responsabilités

Par François - 4 novembre 2019
Le car-hacking est un risque bien réel

L’époque où nous étions tous fiers d’avoir un GPS intégré au tableau de bord n’est pas si loin. Et pourtant, c’était là l’une des grandes avancées high-tech sur la planète auto. Aujourd’hui, vous pouvez démarrer votre voiture, vous connecter à internet ou à des services de streaming, régler la température intérieure, ou même la faire avancer jusqu’à vous grâce à votre mobile. Ce luxe n’est cependant pas sans risque… et le car-hacking est bel et bien une réalité.

Bien que Tesla est l’un des constructeurs à avoir montré la voie sur ce point, une grande majorité des acteurs de l’automobile propose tout un panel de services connectés. De votre programme Netflix préféré à la lecture/écriture de vos emails et SMS, en passant par de nombreuses fonctions sans fil, nos voitures sont de plus en plus connectées.

Selon une étude de IntSights, aussi bien le hardware que le software utilisé dans chaque voiture connectée fait face à des risques de piratage, ou de car-hacking… pour lui donner un nom américain plus dramatique. Ce n’est pas un scénario de film d’action ou futuriste. En 2019, votre nouvelle voiture ultra-connectée est aussi vulnérable qu’un adolescent de 16 ans sur Emule. Ainsi, ce sont tous les constructeurs automobiles qui doivent prendre leurs responsabilités face à cette menace grandissante. Avec une pression constante imposée par les marques, les ingénieurs en charge des systèmes d’exploitation et de connectivités survoleraient le sujet, précise IntSights.

Le risque de car-hacking est à prendre au second degré, quoique…

L’idée de cet article n’est pas de faire peur à Jean-Michel en Corrèze, mais de vous faire comprendre dans quoi vous vous embarquez. Comme Internet, ce service gratuit n’est jamais sans risque(s). Prenons un exemple. Aujourd’hui, il est commun pour un hackeur de prendre le contrôle de votre PC sans que vous le sachiez afin que votre ordinateur réalise des tâches que vous n’avez pas demandées (activation de la webcam, copie de vos données, attaque sur une IP donnée, etc.). Maintenant, rappelez-vous que plusieurs marques proposent des applications permettant de démarrer votre voiture, la faire sortir de sa place de parking, freiner, activer la climatisation ou le chauffage, etc. DEPUIS VOTRE MOBILE !

Vous voyez où nous voulons en venir…? Spéciale dédicace à Tesla pour ses récentes failles de sécurité. Et si on rajoute la couche de l’IA, c’est la fin des haricots en terme de cyber-sécurité.

SKYNET is coming…

L'avis de Downshift

Jean-Michel, si tu lis cet article sans prendre du recul et identifier notre second degré, ce média n’est pas fait pour toi… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.