DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Débuts explosifs pour la Gigafactory Tesla à Berlin, littéralement

Par François - 26 janvier 2020
Tesla Gigafactory Berlin

Sept ogives américaines datant de la seconde guerre mondiale ont été retrouvées sur le chantier de la future Gigafactory de Tesla, à Berlin.

Les 7 compères pèsent 50 kilos chacune et seront désamorcées, indiquent les autorités locales. Cette news surprenante vient à point nommé après que Donald Trump a invité Elon Musk à construite une nouvelle Gigafactory, ainsi que d’autres infrastructures, aux Etats-Unis afin d’employer de main d’oeuvre américaine. Coïncidence ou tentative musclée du président américain (coucou l’assassinat du général iranien Ghassem Soleimani) de stopper l’expansion européenne de Tesla ? Vous connaissez la réponse, mais juste pour le fun on laisse le premier degré de Jean-Michel croire à un complot…

Mais attention, ce genre de trouvaille n’est pas si rare en réalité. De “nombreuses” ogives sont encore retrouvées en Europe, et surtout en Allemagne. Il y a quelques jours, un bombe de plus de 500 kg a été retrouvée à Cologne.

Tesla a dépensé 40 millions d’euros pour acquérir le terrain sur lequel sera construite cette la première Gigafactory européenne. De quoi marcher sur le territoire des géants allemands tels que Audi, BMW, Mercedes, Volkswagen ou encore Porsche dans la course à l’électrification. Cette nouvelle usine permettra à Tesla de produire des voitures et des batteries lithium-ion d’ici 2021. La première voiture électrique qui sortira de l’usine sera le nouveau Model Y.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.