DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Tesla : Elon Musk confirme qu’une Gigafactory va être construite à Berlin

Par François - 13 novembre 2019
Tesla : Construction d'une Gigafactory à Berlin

Toujours par le biais d’un tweet, Elon Musk vient de confirmer que Tesla va construire sa première usine de fabrication de batteries lithium-ion sur le sol européen, à Berlin.

Cette usine, aussi appelée Gigafactory dans le jargon Tesla, accueillera également un départ design et d’ingénierie. Ce nouveau pied-à-terre permettra de produire des voitures et des batteries lithium-ion. La première voiture électrique qui sortira de l’usine sera le nouveau Model Y, précise Elon Musk. Cela sera ainsi le 4e projet Tesla de cette envergure, après l’ex-SolarCity à Buffalo et les Gigafactory à Reno (Nevada) et Shanghai (encore en cours de construction).

“Tout le monde sait que l’ingénierie allemande est exceptionnelle, et c’est l’une des raisons majeures pour laquelle nous avons décidé d’implanter notre Gigafactory en Allemagne” précise t-il. Autre raison qui ressemblerait bien à Elon Musk, c’est d’avoir choisi ce pays pour faire un beau doigt d’honneur à ses actuels/futurs concurrents allemands (Audi, BMW, Mercedes, Porsche, Volkswagen, etc.) sur le segment de l’électrique. Tesla a indiqué dans le passé que l’usine européenne serait opérationnelle dès 2021. Compte tenu de la date de ce tweet (ci-dessous) et de cette récente confirmation, attention à ne pas vous faire avoir par l’optimisme légendaire du milliardaire. Comptez ainsi plutôt sur 2022 (minimum).

Notez qu’au passage, cette annonce confirme malheureusement à tous nos amis anglais que cette Gigafactory ne sera pas construite sur leur sol. Bien que le Royaume-Uni était l’une des destinations favorites, Tesla s’est rapidement ravisé suite au vote en faveur du Brexit. Elon Musk a ainsi tenu à larguer son amante anglaise en douceur : “nous avons beaucoup de respect pour le savoir faire anglais, il suffit de regarder la Formule 1 […] Nous n’excluons pas néanmoins la création d’un département ingénierie à l’avenir”.

Elon Musk, qui a fait cette annonce alors qu’il était invité à une remise de prix aux côtés de Hebert Diess, big boss du Groupe Volkswagen, a déclaré que “les constructeurs allemands n’étaient pas loin derrière Tesla”. Rappelez-vous que la Volkswagen ID 3 sortira l’année prochaine (2020), et que le groupe allemand a pour objectif de vendre plus d’un million de véhicules électriques d’ici 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.