DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

BMW soupçonné d’avoir pompé sa technologie hybride

Par Julien - 25 novembre 2019
BMW brevet hybride

L’hybridation n’est pas une spécialité pour certains grands constructeurs qui sont arrivés plus tardivement que d’autres dans le domaine. BMW, notamment, est accusé par un spécialiste américain d’avoir utilisé ses brevets sans leur accord.

Il arrive que des brevets de constructeurs soient utilisés par la concurrence : soit dans le cadre d’un partenariat officiel, soit lorsqu’une marque comme Toyota ouvre ses brevets (qui tombent dans le domaine public) après plus de deux décennies. Mais pour Paice, c’est la goutte de trop. La société américaine, fondée par un Russe en 1992, travaille sur la technologie hybride depuis près de trente ans. En clair, ses travaux sont presque plus anciens que ceux du groupe Toyota, pourtant grand spécialiste automobile de l’hybride.

Des travaux qui ont servi à de nombreuses marques présentes aux Etats-Unis, mais une en particulier se serait “servie” sans l’accord de Paice. C’est BMW, qui est aujourd’hui officiellement poursuivi par l’entreprise pour utilisation frauduleuse de brevets.

Paice vs le reste du monde

Paice avait déjà poursuivi le groupe Volkswagen pour des faits similaires. Mais aussi Toyota, Hyundai/Kia, Honda ou encore Ford qui ont tous dû payer des royalties à Paice pour les véhicules déjà vendus, qui disposaient d’une technologie un peu trop similaire à ce qu’avait développé Paice.

Aujourd’hui, c’est donc au tour de BMW. Et le patron de Paice n’y va pas par quatre chemins : “BMW a montré de l’intérêt dans la technologie Paice parce que BMW travaillait toujours durement dans les moteurs diesels et était à des années lumières derrière la concurrence qui travaillait sur les hybrides. Paice a partagé des détails importants sur la technologie hybride avec “confiance” auprès de BMW. Mais plutôt que de négocier une collaboration avec un accord commercial,  BMW s’est simplement servi des informations glanées de Paice pour leur profit personnel“.

Le dernier jugement en date a vu la justice infliger une amende de 29 millions de dollars à Kia pour s’être inspiré des travaux de Paice pour ses hybrides aux Etats-Unis. Chez BMW, ce sont tous les modèles “e iPerformance” et l’i8 qui sont concernés par cette affaire. Heureusement, les ventes sont relativement faibles, mais si BMW perd, la marque devra verser une somme pour chaque auto vendue.

La punchline Downshift

Prouver ce genre de “plagiat” sera probablement un peu plus compliqué que de prouver que Tesla a pitoyablement pompé Citroën pour son Cybertruck. Mais si, cherchez le concept “Karin” sur Google, vous verrez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.