DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Bugatti fait du pied à Volkswagen pour concevoir une électrique “abordable”

Par François - 19 novembre 2019
Bugatti pourrait développer un modèle électrique

Chez Bugatti, cela fait des mois que l’on s’intéresse au sujet de l’électrique ou du développement d’un modèle plus versatile. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et on nous rapporte que Stephan Winkelmann serait maintenant en discussion avec Volkswagen, sa société-mère, pour débloquer un budget conséquent lui permettant de développer un nouveau modèle commercialisable sous le million d’euro.

Dans une interview accordée au média Bloomberg, le président de Bugatti n’avait déjà pas caché son enthousiasme sur l’idée d’explorer le segment du SUV. Plus récemment, ce dernier a déclaré que “l’industrie automobile est en train de changer fondamentalement et nous devons nous positionner sur de nouvelles opportunités”.

Une voiture entre 500 000 et 1 millions d’euros

Ce nouveau modèle pourrait prendre la forme d’un SUV ou d’une GT électrifiée pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes, le tout commercialisé à un tarif compris entre 500 000 et 1 000 000 d’euros. Pour faire éclore ce projet, et comme tous les développements passés de la firme de Molsheim, c’est à la porte de Volkswagen qu’il faudra taper pour obtenir un soutien financier.

Bugatti - Stephan Winkelmann

Stephan Winkelmann, ex-président de Lamborghini et ex-N°1 d’Audi Sport, essaye de trouver une solution viable pour faire perdurer sa marque. L’idée derrière sa tête est ni plus ni moins que de commercialiser un modèle qui lui rapportera réellement de l’argent afin d’avoir la latitude nécessaire pour pouvoir se développer de façon autonome et éviter d’être menacée, comme en 1995 où Bugatti avait déposé le bilan avant que le groupe allemand Volkswagen AG dirigé par Ferdinand Piëch (petit-fils de Ferdinand Porsche) rachète les droits de la marque. Aujourd’hui, après le scandale dont Volkswagen à fait face, le géant allemand investi des milliards dans l’électrique (66 milliards de dollars jusqu’en 2024 dans la mobilité électrique et la transformation numérique), et Bugatti compte bien attraper quelques millions au passage.

Au moins quatre ans de développement

Même si Volkswagen crachait les billets demain matin, Stephan Winkelmann précise qu’il lui faudrait au moins quatre ans pour développer le modèle et construire un nouvel atelier pour l’assemblage. Partiellement électrifiée ou 100% électrique, le président de Bugatti ajoute que la production de ce nouveau modèle ne devraient pas excéder les 1 000 exemplaires par an.

Bien que la firme alsacienne représente la vitrine du groupe Volkswagen, la place de Bugatti est-elle vraiment dans le véhicule électrique ? Ce qui est certain, c’est qu’un tel véhicule n’aura que pour objectif principal de démontrer un suprématie sur ce segment et cette technologie, contrairement à d’autres marques qui investissent dans l’électrique afin de réduire les émissions de leurs modèles.

Quoi qu’il en soit, et pour le moment, la Bugatti la plus “abordable” reste la Baby II, une Type 35 destinée aux enfants facturée 30 000 euros (hors taxes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.