DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
dimanche, août 21, 2019

Après les autoroutes, les péages sur route nationale ?

Par Julien - 2 avril 2019
Subaru Impreza

C’est une idée qui remonterait à 2014, selon France Info, qui a mis la main sur des notes internes du gouvernement. Les concessions autoroutières seraient en effet intéressées par la privatisation de nationales. Mais il y a un mais.

Va-t-on devoir payer pour emprunter les nationales, alors que certains font tout, justement, pour éviter les autoroutes et ne pas payer des sommes parfois indécentes aux péages ? La question est posée après que France Info ait découvert des notes internes remontant à 2014, qui comporte des précisions sur le fait que les sociétés autoroutières sont intéressées par la privatisation de routes secondaires (nationales).

Lire aussi > Comment bénéficier de la ristourne des 30 % sur autoroute ?

Quelque 9000 km de ces routes seraient concernées par les intérêts d’ASF (autoroutes du sud de la France) et autres Sanef, et le gouvernement ne rechignerait pas à céder ces portions importantes.

Pourquoi ? L’argument est simple : le gouvernement (et les municipalités/régions) n’ont plus les moyens d’entretenir les routes nationales à certains endroits. Les céder à des sociétés privées permettrait donc d’assurer un entretien irréprochable à ces routes. Le problème, évidemment, c’est qu’il faudrait que les usagers payent pour les emprunter.

Mais il y a toutefois une condition : si le projet est toujours d’actualité en 2019, il ne concernerait que les nationales qui seront de toute façon transformées en autoroutes par le gouvernement. Mais du coup, plutôt que de devenir des autoroutes gratuites, elles deviendraient… des autoroutes payantes.

Notre solution pour éviter les péages

Pour éviter tout ça, nous avons une idée (en photo d’illustration) : s’associer avec les paysans/agriculteurs et leur acheter directement leurs produits au prix fort, et en échange, qu’ils nous ouvrent tous les champs et chemin de traverse pour ne plus prendre la route et couper à travers champ afin d’aller au boulot (en Subaru WRX, évidemment).

C’est gagnant-gagnant : l’agriculteur gagnera mieux sa vie, on fera moins de kilomètres, et plus de péages sur la route !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.