Golf GTI victime de la norme WLTP

Volkswagen a décidé de stopper la production de la Golf GTI avant l’entrée en vigueur de la nouvelle norme WLTP (Worldwide Harmonised Light Vehicle Test Procedure) en septembre.

Le constructeur allemand avait déjà souffert de cette norme avec la baisse de puissance de la Golf R. Mais cette fois-ci, les conséquences sont plus extrêmes, puisque la production de la Golf GTI a été arrêtée. Ainsi, vous ne trouverez plus que la Golf GTI Performance dans le catalogue, légèrement plus puissante, avec 245 ch. Un peu comme la Clio 4 RS et sa non-reconduction, la nouvelle norme WLTP se profile alors que l’arrivée de la prochaine génération de Golf est imminente. Donc logiquement, Volkswagen préfère mettre fin à la Golf GTI au lieu d’investir à court terme dans une mise à niveau technique. Cependant, que les fans se rassurent, cette disparition devrait être contre-balancée avec l’arrivée de la nouvelle Golf GTI TCR !

Arrière VW Golf GTI WLTP

Mais les constructeurs sont-ils prêts pour la norme WLTP ? Cette norme, qui remplace la norme NEDC, est bien plus stricte dans ses contrôles. En effet, les méthodes utilisées pour calculer les rejets en CO2 sont beaucoup plus proches d’une utilisation normale. Certains constructeurs s’en tirent simplement avec un nouveau filtre à particule. D’autres sont contraints de stopper la production de leurs sportives…

Mais globalement, la norme WLTP est responsable de nombreuses pertes de puissance chez les constructeurs. Golf R, Clio 4 RS, Leon Cupra, la liste risque de s’allonger les prochains mois. Comme Volkswagen, BMW doit également revoir toute sa gamme. La F80 M3, prévue pour août, a dû s’adapter au dernier moment, comme les autres déclinaisons de la Série 3. Enfin, la BMW M4 sera également rappelée dans les mois à venir. Etant donné qu’elle a encore deux ans d’existence, BMW dispose du temps nécessaire pour rentabiliser sa modification.

Source : Autocar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.