DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Yamaha a (un peu trop) joué avec l’Alfa Romeo 4C

Par Julien - 14 février 2020
Electrique Alfa Romeo 4C

Yamaha fait d’excellents moteurs thermiques. Mais le géant japonais a aussi d’autres cordes à son arc. Comme le développement de moteurs électriques…

Que fait une Alfa Romeo 4C au milieu d’une actualité sur Yamaha ? A priori pas grand-chose. Pourtant, l’industriel japonais, ultra polyvalent (moto, marine, automobile, électronique…), a choisi l’italienne pour y implanter son moteur électrique synchrone à aimants permanents. Jusque là, rien de bien fou, mais le moteur est toutefois relativement compact, et Yamaha l’a pensé pour qu’il soit utilisé par de grands constructeurs aisément sur certains modèles.

Pour en faire la démonstration, Yamaha a transformé une Alfa Romeo 4C : adieu le 1.7 turbo, le moteur électrique prend place à l’arrière avec une intégration mécanique qui semble demander le respect. On est loin du bricolage “DIY” façon Youtube, avec la transformation électrique d’un véhicule par un amateur.

Ce bloc électrique fournit jusqu’à 270 ch et un couple probablement très largement supérieur à celui du quatre cylindres essence. Le choix de la 4C n’est en tout cas pas dû au hasard : Yamaha l’a retenue pour sa légèreté et probablement pour la facilité d’intégration en position centrale arrière. Faut-il y voir une possible modification officielle proposée à des clients ? Sûrement pas. Mais Yamaha étant un fournisseur de moteurs reconnus (notamment chez Volvo, ou encore Noble), il ne serait pas étonnant de voir le Japonais sceller des accords avec certains grands constructeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.