DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Vous ne pourrez plus dire “Mercedes à moteur Renault”

Par Julien - 23 octobre 2020

Le bloc diesel 1.5 de Renault-Nissan est sous le capot des Mercedes depuis des années, mais cela ne va pas durer. Renault doit le mettre aux normes, et Mercedes a décidé de ne plus faire appel à lui, en le remplaçant par un bloc bien connu.

Le moteur K9K de Renault a fait le bonheur des pistards en Classe A180d pack AMG, mais il a aussi fait la joie des détracteurs qui ne cessaient de pointer du doigt la supposée “baisse de qualité” de Mercedes, la honte suprême pour la marque allemande d’avoir fait appel à Renault pour le diesel. Pourtant, cela reflète une vraie réalité : les Français (Renault en tête) sont très bons pour les petits blocs diesels, et les Allemands l’ont maintes fois reconnu. Ce n’est pas pour rien qu’après expertise, au début des années 2010, Mercedes décide d’embaucher le K9K sur la gamme des compactes. Il prend le nom de code “OM607” et prend quelques spécificités (démarreur, alternateur, compresseur de climatisation et différentes pièces – roulements internes – sont d’origine Mercedes).

Pourtant, ce moteur arrive aujourd’hui à une période critique. Il ne passera pas les prochaines normes, si bien que Renault doit le mettre à jour, tout en réduisant sa présence au catalogue. Un effort vain pour Mercedes qui préfère désormais se passer du K9K sur les compactes (GLA, Classe A, CLA, GLB…).

Pour le remplacer, Mercedes fait appel à son 2.0 diesel maison, décliné dans une inédite version à la puissance similaire à celle du bloc Renault. La question qui vient immédiatement à l’esprit en voyant ça est : “pourquoi Mercedes n’a pas fait cela avant ?”. Peut-être parce que le K9K était justement supérieur en agrément, et en consommation.

L’autre conséquence est que la boîte automatique du moteur diesel d’entrée de gamme chez Mercedes est désormais à 8 vitesses, contre 7 auparavant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.