DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Volkswagen : les futurs modèles “R” seront électriques

Par François - 18 mai 2020
Volkswagen ID.R à la bse des futurs modèles R

Volkswagen n’a pas peur de prendre la parole lorsqu’il s’agit de partager sa vision sur l’avenir du segment de l’électrique. Nous venons d’apprendre que le constructeur allemand est tellement convaincu de l’avenir de ce marché que le badge R, historiquement réservé aux sportives thermiques de sa gamme, sera maintenant utilisé pour tous ses véhicules électriques “sport”.

Déjà pas de panique. La Volkswagen Golf 8 R, actuellement en développement, sera bien thermique. Toutefois, nos confrères anglais de Top Gear rapporte que Jürgen Stackmann, membre du conseil d’administration et garant des ventes, du marketing et de l’après-vente chez Volkswagen, a déclaré que “les futures modèles R seront non seulement des voitures formidables, mais elles seront aussi électriques”. “Nous poursuivons les projets actuels, en développement chez nous depuis plus de deux ans, mais prendrons ensuite la direction de l’électrique” rajoute t-il.

La transition a déjà commencé. Bien que la Volkswagen Golf 8 R ne sera pas électrifié, le récent Touareg R est commercialisé en motorisation hybride. Le plus gros SUV de la gamme cache sous son capot un V6 3.0 TFSI ainsi qu’un moteur électrique, affichant une puissance totale de 462 chevaux. Et n’oublions pas le fer de lance de la gamme électrique Volkswagen, qui a convaincu la marque d’investir dans cette technologie : l’ID.R. La supercar électrique n’a fait qu’exploser les records depuis sa création : Pikes Peak, Nürburgring, Mont Tianmen, etc. La technologie développée spécifiquement pour ce véhicule se retrouvera sur les futurs sportives “propres” de la marque. “Nous sommes excités à l’idée de la nouvelle génération de modèles R, qui ne manquera pas de vous surprendre” précise Jürgen Stackmann.

La Golf 8 R serait ainsi la dernière Volkswagen thermique à recevoir le badge R. Quelque chose nous dit que dès sa commercialisation, les passionnés de la marque feront la queue devant les concessions. Mais pour en revenir à la décision de la firme allemande de Wolfsbourg, on ne peut pas leur enlever qu’ils vont “all-in” avec leur stratégie d’électrification. L’objectif est clairement de se positionner comme une référence sur ce segment. Segment dont on entend très (trop) souvent parler, malgré ses 4% de parts de marché.

L'avis de Downshift

Downshift n’est pas réfractaire à une gamme de sportives électriques, mais un autre badge aurait été plus pertinent, au lieu de mélanger torchons et serviettes… En l’état, en manquant de respect à ce badge vieux de 10 ans, nous craignons que cette décision soit contre-productive pour les fans de la marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.