DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Une Volkswagen bat un record de vitesse à 338 km/h

Par Julien - 21 septembre 2018
Record vitesse Volkwagen Jetta

Volkswagen était présent à Bonneville, au lac salé, pour battre une record de vitesse. Bon, je vois que vous êtes dubitatifs. Vous voulez savoir quelle modèle a réalisé cet exploit ? Allez, devinez !

Une Volkswagen qui bat un record de vitesse. Incroyable, n’est-ce pas ! Dans ce monde de hautes vitesses, on ne parle plus que de Bugatti, Koenigsegg ou SSC. Et puis, il y a Volkswagen. La marque allemande nous fait coucou depuis le lac salé de Bonneville, aux Etats-Unis.

La Volkswagen Jetta à plus de 300 km/h

C’est en effet une Jetta qui a battu le record tenu jusqu’ici par un septuagénaire, à bord d’une Honda Civic modifiée au fond de son garage. La caméra embarquée montre le record, lorsque le pilote passe les 210 mph, soit 338 km/h. Pour y parvenir, Volkswagen a lourdement modifié le bloc (qui est celui de la Volkswagen Golf R et Audi S3) : il développe 600 ch à 8500 tr/mn. Tout le reste, ou presque, est de série, si ce n’est évidemment tout ce qui touche à la sécurité (freinage, arceau cage, habitacle vidé…).

Volkswagen Jetta record de vitesse

A partir de la Jetta GLI

Voilà un nom inconnu en France. La Jetta, qui est bien commercialisée discrètement en Europe, est surtout proposée en hybride. Mais aux Etats-Unis, la berline est vendue dans une version GLI dotée du bloc 2.0 turbo de la Golf GTI. Une mouture qui a servi de base à ce prototype de record de vitesse.

Ce record souligne le caractère sportif de notre nouvelle Jetta“, a commenté Volkswagen. Oui, bon, n’exagérez pas trop non plus VW, il s’agit d’une Jetta après tout, et pas d’une Porsche 911 GT2 RS, ou d’une Audi R8 (pour rester dans le groupe Volkswagen) !

La voiture des records de Downshift

Si je devais choisir une voiture (de grande série, je précise) pour battre un record de vitesse pour Downshift, je n’hésite pas trop longtemps : la Volvo 850 T5R.Et ce, pour plusieurs raisons : son extraordinaire cinq cylindres, son look indémodable, et surtout pour voir la tête des Américains qui contempleraient le passage d’un break suédois à plus de 300 km/h.Et puis, pour ne rien gâcher, je pourrais même me permettre de faire les courses en rentrant en profitant de l’immense coffre, ni vu, ni connu. Enfin presque…

Volkswagen 850 Touring

Ah, cette belle époque du Touring !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.