Codemasters : test Dirt Rally 2.0

Après trois ans d’attente, Codemasters vient de dévoiler Dirt Rally 2.0, après un opus Dirt 4, plus axé “arcade” que “simulation”, la faute à trop de compromis.

Si je vous dis que le premier jeu de rallye, Colin McRae Rally sur PlayStation 1, est sorti en 1998, soit il y a 21 ans, ça vous met un coup de vieux n’est-ce pas ? Après cela, Codemasters  a remis le couvert à 12 reprises, avec récemment Dirt Rally (1.0) en 2015 et Dirt 4 en 2017. Aujourd’hui, c’est un certain Dirt Rally 2.0 abouti mais non sans défauts qui nous intéresse, disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC depuis le 26 février.

Dirt Rally 2.0 course

Des voitures et groupes pour tous les goûts

Outre les célèbres Groupe A (avec le trio Lancia Delta Integrale, Mitsubishi Lancer Evo VI et Subaru Impreza) et Groupe B, on retrouve plus d’une dizaine de groupes (H1, R2, Rally GT, etc.). Au niveau du choix de voiture, pas de jaloux. Vous pourrez aussi bien opter pour des légendes du jeu et du sport (Alpine A110, Lancia Stratos, Renault 5 Turbo, Peugeot 306 Maxi, Peugeot 205 T16, BMW M3 Evo, Ford Fiesta R5, la Citroën C3 R5, etc.) que des voitures “insolites” (Datsun 240Z, Aston Martin Vantage, Ford Mustang, Chevrolet Camaro, Citroën DS).

Dirt Rally 2.0 Quattro S1

6 nouveaux rallyes, mais pas de spéciale sur neige

Premier atout de Dirt Rally 2.0, son plateau de courses. Six nouveaux rallyes sont disponibles au lancement. Certes les rageux diront qu’ils sont moins prestigieux, mais il ne sont pas moins intéressants pour autant. Vous retrouverez ainsi l’Espagne, l’Argentine, la Pologne, Nouvelle-Zélande, etc. Seul *hic*, nous aurions préféré disposer du “jeu complet” immédiatement, et non attendre quelques mois avant de voir de nouveaux tracés arriver dans les DLC (voir la liste ci-après). Cela signifie qu’à son lancement, Dirt Rally 2.0 ne propose pas de courses sur la neige, petite déception. Il faudra ainsi attendre le 23 avril avant de glisser sur le tracé suédois.

Dirt Rally 2.0 spéciale

En résumé

De meilleures sensations

Nous ne sommes pas encore au niveau d’un jeu de simulation de l’acabit de Assetto Corsa (ou même iRacing), très proche de la réalité. Toutefois, par rapport au premier opus, la conduite est grandement améliorée. Une fois sur l’asphalte, le bitume ou la terre, vous avez moins cette sensation de flottement quand vous pilotez, et la précision de chacun de vos coups de volant a été optimisée. Ainsi, lors des spéciales type rallycross, avec ses enchaînements terre/asphalte, la conduite est bien plus plaisante. Mention spéciale au mode en ligne, un bon moyen de changer des parcours seuls chronométrés.

Dirt Rally 2.0 mode en ligne

Un retour de force à améliorer

Comme tout jeu de simulation automobile, l’expérience est plus intéressante avec un volant. Nous avons utilisé les volants ThrustMaster T-GT T700 RS et TS-XW Racer pour notre test. Le seul élément qui nous saute vraiment aux yeux, et pour le coup pas du tout aux mains, c’est le retour de force. Ainsi, à moins d’être un pro de l’informatique et savoir jouer avec certains fichiers de configuration du jeu sur PC, il faudra faire l’impasse sur le retour de force, ou poser votre volant sur votre lave linge en marche. Ça marche aussi.

Dirt Rally 2.0

Un mode carrière pauvre

Si on le compare à une autre franchise de l’éditeur, le mode carrière de Dirt Rally 2.0 est moins scénarisé que le dernier F1 2018. Si on pourrait également critiquer l’interface graphique de ce mode, l’autre reproche pourrait être l’absence de certaines courses. Si nous recommandons absolument ce jeu pour les fans de rallye, nous préconisons de vous l’acheter courant juin, après la première vague de DLC derrière vous. Notez que les possesseurs d’Oculus Rift devront attendre l’été 2019 pour profiter d’une expérience de pilotage en réalité virtuelle.

Dirt Rally 2.0 cockpit

Les premiers DLC annoncés

  • 12 mars : Citroën C4 Rally / Skoda Fabia Rally
  • 26 mars : Rallye Monte-Carlo
  • 9 avril : BMW M1 Procar Rally / l’Opel Manta 400
  • 23 avril : Rallye de Suède
  • 7 mai : Ford Focus RS Rally 2007 / Subaru Impreza
  • 21 mai : Rallye d’Allemagne

Trailer de Dirt Rally 2.0

Pour ceux qui n’était pas au courant de sa sortie, et qui viennent de l’apprendre via notre article, voici déjà la bande d’annonce de Dirt Rally 2.0 pour vous donner un premier aperçu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.