DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Tesla se moque de la loi, et ça leur donne un sacré avantage

Par Downshift - 25 novembre 2019
Mise à jour Tesla

Vous connaissez peut-être les mises à jour à distance. Un service très pratique dans le monde de l’informatique, et relativement nouveau dans l’automobile. Mais pour Tesla, c’est surtout un avantage sur la concurrence… au détriment des lois.

Vous ne le savez peut-être pas, mais les propriétaires de Tesla ont droit à un service particulièrement pratique : les mises à jour à distance. En gros, dès que Tesla a fini de développer une nouvelle fonctionnalité en interne, la marque la “balance” par les ondes et envoie en téléchargement la mise à jour sur la totalité des véhicules Tesla compatibles sur la planète. Pour le client, c’est transparent, et il bénéficie d’avancées majeures en temps réel…

Tesla se fout des lois

Au hasard d’une discussion avec un responsable d’Audi à ce sujet, il apparaît en fait que Tesla outrepasse la réglementation avec ces mises à jour. Explications. Pour une voiture d’une marque lambda en Allemagne, chaque mise à jour doit être d’abord testée et validée par le KBA, l’organisme officiel d’homologation outre-Rhin. Si elle est validée, elle peut être proposée aux clients. Cela permet d’éviter d’avoir des mises à jour bancales ou risquées pour les conducteurs.

Tesla outrepasse ces organismes et balance directement tout ce qui sort des bureaux de développement. Le problème, c’est que Tesla envoie parfois des mises à jour pas totalement fonctionnelles. L’exemple le plus flagrant est l’Autopilot, qui est régulièrement mis à jour par la maison mère, sans aucun contrôle des autorités. Les clients jouent donc les bêta testeurs, sans réellement savoir si les lignes de code et le programme est stable et sans risques.

Et puis il y a ces récentes mises à jour qui augmentent carrément la puissance de certaines autos, simplement par un transfert de données. Ce qui fait, évidemment, que la valeur réelle ne correspond plus aux données officielles et à ce qui est lié à la carte grise. Que se passerait-il alors en cas d’accident ? Difficile à dire…

L’Allemagne va-t-elle se réveiller ?

Tesla a récemment annoncé la construction de sa Gigafactory à Berlin pour l’Europe. Les constructeurs nationaux accueillent plutôt positivement la nouvelle, mais ils pourraient aussi voir une concurrence déloyale de Tesla sur le thème des mises à jour à distance. S’ils se réveillent, et vu leur pouvoir de lobbying, on imagine que le gouvernement allemand se réveillera rapidement et imposera à Tesla de faire comme les autres : à savoir passer par le KBA pour la moindre mise à jour. Même si elle ne sert qu’à faire des bruits de pets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.