DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Tesla : arrivée d’un mode “Guépard” pour aller plus vite qu’une Bugatti Chiron

Par Maxime - 15 avril 2020
Tesla et le mode "Guépard"

La Tesla Model S est, dans sa version Performance, l’une des voitures les plus rapides du monde sur l’exercice de l’accélération pure. Combien de vidéos circulent sur internet dans lesquelles on voit des Tesla humilier des Audi R8, Mercedes AMG GT ou encore des Lamborghini ? La détresse des possesseurs de telles voitures est des plus compréhensible ! On leur vend ce qui se fait de mieux en terme de sportivité au sein de leur marque, et ils se font enrhumer par une berline familiale au feu rouge… Déroutant.

Mais depuis la sortie de cette Model S, vaisseau amiral de la marque, la gamme Tesla s’est élargie. D’abord avec le Model X, puis la Model 3 et enfin le CyberTruck. Et il y a peu, Elon Musk s’est posé une question. Comment justifier auprès des clients le prix d’une Model S à plus de 100 000 € alors qu’une Model 3 offre des performances relativement proches de celles de sa grande sœur, et en coûtant surtout la moitié de son prix ? Ce bon vieux Elon s’est donc confiné chez lui, et a réfléchi, réfléchi, réfléchi… Quand un beau matin, il a eu l’idée du siècle. Une évidence. Augmenter les performances de la Model S.

Aucune marque dans le monde ne propose de mise à niveau comme Tesla. Le constructeur Américain va donc déployer sa mise à jour via internet, ce qui permet à tous ses clients de ne pas avoir à se déplacer en concession. Cette mise à jour apporte donc un nouveau mode d’accélération appelé « Cheetah » ( Guépard en Français ). Ce mode viendra donc s’ajouter au mode « Ludicrous » déjà présent.

Nouveau chrono : 2,6 à 2,4 secondes au 0 à 60 mph

Quelques essayeurs ont d’ores et déjà eu l’occasion de prendre en main le nouveau jouet d’Elon Musk, comme la chaîne Youtube DragTimes (vidéo en bas de l’article). Et il semblerait que la mise à jour appliquée par Tesla ait porté ses fruits, selon ces testeurs. La Model S n’aurait besoin que de 2,4 secondes pour passer de 0 à 60 mph, soit deux dixièmes de moins qu’une Model S sans mise à jour. Mais c’est surtout un dixième de moins qu’une certaine Bugatti Chiron sur le même exercice. Pour parvenir à ce résultat, les batteries gagnent 34 kW, pour atteindre un total de 614 kW, soit 834 chevaux au maximum de la puissance.

On le sait, le test 0 à 100 km/h n’est pas le plus révélateur pour les Américains, qui préfèrent se référer à l’exercice du quart de miles, ou 400 mètres départ arrêté. Eh bien sur cet exercice aussi, la Model S « à jour » serait capable de claquer un chrono de 10,55 secondes ! Une Bugatti Chiron est quant à elle capable de le faire en 9,99 secondes, soit 56 centièmes de moins. Mais, il faut remettre les choses dans leur contexte. Une Bugatti Chiron coûte 2,5 millions d’Euros, alors qu’une Tesla Model S n’en coûte « que » 100 000. Ce qui fait environ 25 fois moins. De plus, l’acheteur Tesla dispose du côté confortable, pratique, écologique et économique puisque qu’elle ne boit pas le contenu d’une station essence à chaque accélération.

On le sait, la comparaison entre une berline familiale Tesla et l’Hypercar de Bugatti n’a pas lieu d’être. Mais quand on voit que Tesla est capable d’augmenter les performances de ses voitures à distance, et qu’en plus elles se payent le luxe de battre une voiture de 1500 chevaux au feu rouge… On ne peut que s’incliner.

2 Commentaires

  1. Avatar Comparons le comparable dit :

    Toujours facile de comparer électrique et thermique… Pour le coup je suis d’accord avec vous que la comparaison n’a pas lieu d’être.

    Comme le record (déjà fulgurant) de Sébastien Loeb a Pikes Peak avec une thermique et ce record pourtant battu et sur médiatisé de Sébastien Ogier avec une électrique !

    C’est incomparable et tous les 2 ont fait de très belles performances avec des engins tout aussi performants pour leur catégorie.

    Tout comme la comparaison des vitesses de la Bugatti Chiron et la Koenigsegg Agera RS. Quand l’Agerra RS a 600 kg de moins elle peut bien être devant… Et surtout vu ou se trouve la piste d’essai par rapport à celle de Bugatti l’Agera rencontre moins de résistance au vent.

    Comme chacun le sait, la puissance ne fait pas tout, loin de la. Le pire ennemi reste le poids. Alors quand on compare de telles voitures, il faudrait le faire sur une seule et même piste et alourdir les voitures les plus légères pour avoir le même poids. On aurait ainsi un comparatif beaucoup plus juste !
    Et arrêtons de comparer thermique et électrique !

    1. Avatar Vincenti dit :

      Alourdir les voitures au même poids ? C’est sacrement bête quand on sait que les constructeurs s’arrachent les cheveux contre le moindre gramme… Si certains constructeurs arrivent a faire des missiles sur roues, c’est pas pour s’aligner en poids a un Paquebot de 3T qui a besoin de 1500cv pour bouger ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.