Subaru Levorg STI

Encore une voiture “qu’elle est bien pour la conduire”, et encore une voiture qui ne verra pas le jour en Europe. Subaru lance en effet au Japon une Levorg STI qui n’a pas froid aux yeux. Attention tout de même : il y a une (vilaine) ombre au tableau.

Il y a les adeptes des SUV, et il y a ceux qui aiment les breaks. Et puis nous avons une troisième catégorie : ceux qui n’aiment rien faire comme les autres. Prenez les acheteurs de la regrettée Subaru Impreza WRX SW. Un modèle que ne produit plus Subaru depuis des années mais qui avait pourtant de sacrés arguments : de la place à bord, une excellente visibilité, un coffre suffisant et surtout des performances de voiture de rallye avec son quatre cylindres boxer musclé et sa transmission intégrale.

Subaru Levorg STI

Aujourd’hui, Subaru semble vouloir nous refaire un peu le coup avec la Levorg STI, présentée en photos officielles avant la commercialisation au Japon. Ah, oui, on a oublié de vous dire : l’auto est strictement réservée aux Japonais. Bon, de toute façon, en France, la Levorg est très confidentielle et le malus aurait quoi qu’il arrive été maximal pour sa déclinaison STI.

STI qui se divise en deux versions : une première avec le bloc 1.6 turbo de 170 ch que nous connaissons bien en Europe, et la seconde avec un 2.0 turbo boxer de 300 ch avec transmission intégrale. Ah, là voilà, la descendante de l’Impreza WRX SW ! Oui, sauf que non…

Subaru Levorg STI

Sous cette jolie robe blanche marquée par des jantes imposantes noires, un intérieur sport et un insert en carbone sur la planche de bord se planque une transmission à variation continue. Et les pauvres Japonais qui souhaiteraient ce beau package avec une boîte manuelle pourront courir longtemps, Subaru ne la produira qu’en boîte CVT. Dommage pour eux…

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.