DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
jeudi, novembre 17, 2019

Se faire attaquer en justice par Ferrari pour une paire de godasses

Par Julien - 5 août 2019
Chaussures Ferrari

Jouer avec Ferrari peut coûter cher. Le designer de prêt à porter Philippe Plein pourrait en faire les frais après avoir posté une photo d’une paire de godasses au dessus du logo Ferrari de la même teinte. 

Décidément, rien ne tourne rond dans le merveilleux monde du luxe et des paillettes. Depuis quelques mois, Ferrari semble vouloir s’en prendre à Philippe Plein, le créateur de vêtements et d’accessoires allemand qui aime les strass, les voitures de luxe, les faux pare-chocs avant et les soirées bien arrosées.

L’homme a récemment publié une photo sur Instagram exposant ses nouvelles chaussures assorties à la couleur d’une Ferrari 812 Superfast. Ferrari n’a pas tardé à réagir en envoyant, via les avocats de la marque, un courrier au prince du mauvais goût de la mode pour lui signifier qu’il devait retirer sa photo, et que son image n’était pas “raccord” avec celle de Ferrari. Trop bling bling, trop de filles et d’images un peu olé olé…. Trop, c’est trop.

View this post on Instagram

50 shades of 🍏 🍏 🍏

A post shared by Philipp Plein (@philippplein) on

Pour l’instant, l’Allemand a décidé de laisser sa photo, et de faire un doigt d’honneur à Ferrari. L’homme explique qu’il est tout de même déçu puisqu’il aime énormément les autos de la marque. C’est sûr, maintenant, c’est râté pour l’achat d’une SF90 Stradale, mais il suffira d’aller chez Lamborghini ou Koenigsegg. D’autant plus que le garage de l’Allemand est plus éclectique : du Rolls-Royce, de la Lamborgini, et des implants fessiers.

En attendant, cette affaire nous fait bien marrer. Comme si les acheteurs Ferrari étaient tous des gens recommandables, à l’image et à la vie parfaite et sans histoire. Et puis ce n’est pas comme si le PDG de Ferrari était maqué à une actrice porno, hein…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.