DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Renntech pousse la Mercedes A45 S AMG un peu trop loin

Par Julien - 13 janvier 2020
Renntech Mercedes A45 S AMG

Nous connaissions déjà le potentiel très élevé de préparation de certains moteurs 2.0 turbo. Mais là, Renntech a fait fort en montrant ce qu’avait le M139 dans le ventre.

Beaucoup critiquent le manque de personnalité du moteur de la compacte sportive de Mercedes. Un quatre cylindres 2.0 turbo quand BMW propos(ait) un six cylindres 3.0 suralimenté et Audi un cinq cylindres 2.5 turbo. Mais dès le départ, Mercedes a démontré le potentiel de ce moteur, qui est sorti avec 367 ch, puis 381 ch et maintenant plus de 400 ch sur la dernière génération.

Plus puissante qu’une AMG GT R

Mais que se passe-t-il lorsque l’on s’affranchit des contraintes de production, de normes (et de fiabilité ?) ? Il arrive ceci : une préparation Renntech en différents stages, qui amène le moteur de la toute dernière Mercedes A45 S AMG à 600 ch, en sortie de vilebrequin. D’autres préparations intermédiaires avec une “simple” modification de l’ECU existent, avec notamment un passage à 475 ch et 550 Nm.

Evidemment, vous vous doutez que pour gagner près de 200 ch, une simple reprogrammation ne suffit pas. Renntech a donc revu le turbo, et toute la partie échappement, catalyseur compris. Une modification bien entendu totalement illégale par chez nous, mais en Allemagne, ce genre de transformation est plus courante qu’en France.

Où doit-on s’arrêter ?

Est-il vraiment intelligent de vendre une préparation à 600 ch sur une sage berline compacte ? Fort heureusement, l’A45 AMG est une transmission intégrale, ce qui “enlève” le problème du passage de puissance au sol. Mais quid de la fiabilité ? Les premières A45 AMG n’étaient pas des reines de robustesse mécanique, mais les choses se sont améliorées dans le temps. Il n’empêche, 600 ch à partir d’un quatre cylindres 2.0 à un seul turbo, cela commence à faire beaucoup.

Renntech ne communique pas non plus sur la mise à jour des éléments de transmission : arbre, pont, trains roulants. Avec près de 200 ch supplémentaires, les forces exercées sur ces pièces sont énormes.

Ne soyons donc pas dupes : ce genre de modification sert surtout de “vitrine” pour Renntech, qui vendra probablement en grande majorité des Stage 1 à 475 ch. Et ça sera déjà bien.

6 Commentaires

  1. Avatar Lau dit :

    Raisonnable? Pourquoi, 475 ch, c’est raisonnable? Et 400? .. Si on parle de raison, on a besoin de 90 ch pour rouler à 130 et c’est déjà trop pour rouler en ville dans les embouteillage ou à 50… Et pour quelle préparation les roulements de boites, les transmission ou les silentblocs ont été revus?? La fiabilité, c’est la renommée du préparateur qui la vend…

    1. Avatar Fab dit :

      On appel sa le plaisir de conduite

    2. Avatar Max dit :

      Achete une voiture sans permis au pire et fais pas chier

    3. Avatar Fabio dit :

      Je suis d’accord mais les gens peuvent s’amuser avec ou même faire du circuit si ils le veulent et puis ça te permet d’aller plus rapidement à 130 kmh

    4. Avatar Hervé dit :

      Il faut s’amuser dans la vie, sérieux tu es relou avec tes 90 CV et 50 km heure.

  2. Avatar MORAD KECHIOUCH dit :

    Mercedes c’est de la merde étant proprio de la dernière a35 Amy celle-ci est tjs au garage quel deception

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.