DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Renault : la fin de la Clio R.S… au profit d’une Zoe R.S ?

Par Julien - 10 octobre 2019
Renault Zoe R.S

L’avenir de la Renault Clio R.S est en suspend. Mais il pourrait carrément devenir dramatique puisqu’elle pourrait être carrément remplacée par une sorte de Zoe sportive.

Nous avions été un des premiers médias à vous apprendre que Renault hésitait entre deux solutions, deux approches radicalement différentes pour le futur des citadines sportives : la Clio R.S. La première, qui était à l’étude, est le 1.8 Turbo des Alpine et Mégane R.S dans une forme moins puissante, et la seconde est plus originale, avec une variante sportive du bloc hybride/hybride rechargeable des Clio 5/Captur.

Le problème, c’est qu’entre temps, le barème officiel du malus 2020 est sorti, et qu’il laisse peu de place à une Clio R.S 1.8 turbo. En effet, le moteur n’est pas connu pour sa grande efficience, puisqu’il rejette des niveaux élevés de CO2 pour la catégorie, notamment sur la Mégane. Sa présence sous le capot d’une Clio 5 R.S est donc clairement à oublier.

La fin de la Clio R.S ?

Peugeot a d’ores et déjà confirmé que c’en était fini du label 208 GTI. La marque au lion travaille sur quelque chose de différent électrifié, et Renault devrait suivre cette voie. Mais aujourd’hui, nos confrères d’Autoexpress annoncent qu’une version Renault Sport de la Zoe serait dans les cartons, et viendrait même en “remplacement indirect” de la Clio R.S.

Rappelons-nous également que Renault avait sorti un concept de Zoe sportive avec la Zoe e-Sport, qui développait plus de 450 ch, avec un look on ne peut plus radical. L’accueil du public et de la presse avait été largement favorable à l’auto.

Une sportive électrique, mais comment ?

Le responsable du planning produit chez Renault a déjà annoncé qu’il fallait qu’une sportive électrique R.S soit performante, mais qu’elle n’ait pas non plus à recharger après avoir fait un tour à fond sur circuit. Et c’est bien là le problème des voitures électriques aujourd’hui : l’usage piste. Une pratique pourtant très répandue chez les propriétaires Renault Sport qui sont même souvent invités par la marque à des évènements sur circuit.

Renault pourra s’appuyer sur son expérience en Formula E, mais il faudra tout de même trouver une formule miracle pour pondre une citadine électrique sportive, mais utilisable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.