DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Quelle voiture choisir quand on est un papa rapide qui lit Downshift ?

Par François - 21 mai 2020
Voiture de papa rapide et pressé

Vous étiez bien avec votre roadster ou votre sportive radicale pendant quelques années ? Toutefois, la vie vient de faire de vous un papa. Fini les lignes d’échappement en inox, les reprogrammations stage 3 et les voitures vidées pour gagner quelques secondes au 0 à 100 km/h. Il vous faut maintenant un véhicule plus civilisé, en remplacement ou en complément de votre bolide. Mais lequel choisir pour ne pas éteindre la flamme du passionné auto qui brûle en vous ? Downshift vous aide.

LES RÈGLES – Avant toute chose, il faut cadrer notre réflexion. Nous allons écarter le papa monégasque qui peut s’acheter des familiales luxueuses telles que les Porsche Taycan 4S, Audi RS6 ou Lamborghini Urus, pour des questions de réalisme. Disons qu’au dessus de 60 000 euros (hors malus), les candidates sont d’office éliminées, ce qui nous laisse tout de même une grosse marge de manœuvre. Pour figurer dans cet article, on cherche un véhicule de papa qui possède des fixations Isofix, dispose de 4 vraies places, et d’un coffre à minima modeste. Ainsi, une voiture comme la Mustang 5.0 est hors-concours. Elle a beau être commercialisée à moins de 60K€ (à partir de 48 800€), avoir un coffre modeste et des fixations Isofix, à moins d’avoir des enfants ou passagers cul-de-jattes, les personnes à l’arrière n’ont ni place pour leurs jambes, ni place pour leur tête pour les grands adultes… Il n’y a pas de minimum de puissance à avoir, mais nous écarterons les moulins trop aseptisés ou sous-dimensionnés qui vous empêcheront d’effectuer des dépassements francs et rapides.

Nous allons ainsi couvrir plusieurs segments, et subjectivement écarter certains d’entre-eux. On pense notamment à celui des ludospaces et monospaces. Non, nous allons faire de vous des pères de famille avec du goût. Et puis plus simplement, “papa rapide” n’a jamais vraiment rimé avec “ludospace” ou “monospace” !

Ainsi, dans nos propositions, vous trouverez des compactes, berlines, break, et… des SUV. Oui, c’est à notre tour de vendre notre âme et de parler de SUV alors qu’on ne cautionne pas ce segment. Or, ce dernier est devenu si important pour une bonne majorité d’automobilistes que nous sommes forcés de l’intégrer. Nous écartons volontairement toutes les sportives. Bien qu’il soit possible de transporter sa famille dans certaines d’entre-elles, l’idée est de le faire dans un niveau de confort convenable.

Compactes

Ford Focus ST-Line (2020) : voiture de papa

On commence par un segment assez garni en prétendantes. Nous n’allons pas vous recracher tous les catalogues constructeurs mais plutôt vous donner une shortlist. Renault est le seul constructeur qui offre un modèle répond à nos critères. On aurait préféré l’ancienne Megane 4 GT et ses 220 ch mais il faudra se contenter de la Megane 4 GT Line 160 ch (30 700€). Chez Peugeot, les moulins sont trop faibles (max. 130 ch) mise à part la Peugeot 308 GT 180 ch (36 750€), et chez Citroën…. respectez-vous voyons.

Sinon, vous avez la brochette allemande BMW Série 1 120d Pack M 190 ch (44 000€), Mercedes Classe A250 AMG Line 4Matic TIC 224 ch (44 249€) et Nouvelle Audi A3 S-Line 150 ch (37 000€). Autrement sur le Vieux Continent, comme ne pas oublier la Nouvelle Golf 8 Style 1st eTSI 150 ch (35 365€). Mais ne s’agissant que de la finition de lancement, la compacte n’a pas encore le droit à ses autres motorisations, dont celles des GTI et GTD. Sur le continent asiatique, on retient seulement la Honda Civic Sport Plus 182 ch (32 130€) et la Mazda 3 Skyactiv-X Sportline 180 ch (31 200€).

Enfin, chez les constructeurs de l’autre côté de l’Atlantique, il y a la Ford Focus ST-Line 1.5 EcoBoost 182 ch (28 450€) et la Tesla Model 3 Grande Autonomie (57 800€). La Focus offrira beaucoup plus d’équipements et de fonctionnalités pour son prix que la concurrence, alors que la Model 3 vous fera découvrir des accélérations comme vous n’en avez jamais vécu, tout en se montrant très civilisée malgré un intérieur (trop?) minimaliste.

Downshift porte son choix sur la Tesla Model 3 Grand Autonomie et la Ford Focus ST-Line 1.5 EcoBoost.

Berlines

Alfa Romeo Giulia Sprint : voiture de papa

C’est un segment presque aussi fourni que celui des compactes. Chez les Français, vous pouvez envisager la Peugeot 508 GT 225 (47 500€). Citroën ne propose pas de berline et la Talisman va être retirée du catalogue prochainement. Côté Ford, vous ne voulez pas la Mondeo croyez-nous. Chez nos amis allemands, on retrouve les classiques Audi A4 S-Line 245 ch (55 025€), BMW 330i M sport 258 ch (55 150€) et Mercedes-AMG A35 306 ch (51 799€).

La Kia Stinger GT Line 245 ch (50 500€) est un peu chère pour une voiture asiatique, mais impossible de ne pas reconnaître le confort et les très bonnes finitions de cette berline coréenne. Sinon, vous avez la version GT V6 366 ch (60 900€). Fiat, oubliez, mais Alfa Romeo dispose pour sa part de la Giulia Sprint Performance Pack 200 ch (51 400€). La Toyota Camry Hybrid 218 ch (44 500€) aurait pu faire un choix original, mais vous n’allez tout de même pas insulter votre “vous” de 20 ans en finissant en “papa rangé” au volant d’une hybride ? Enfin, timide sur les chevaux mais intéressante par sa nouvelle ligne et son moteur Skyactiv-X, il y a la Mazda 3 Berline Exclusive 180 ch (33 500€). Un rapport look/qualité/confort/prix imbattable en 2020. Ou alors, vous avez toujours la possibilité de vous la jouer “Lord” anglais avec une Jaguar XE R-Dynamic S 250 ch (49 120€).

Downshift porte son choix sur la Mazda 3 Berline Exclusive et l’Alfa Romeo Giulia Sprint Performance Pack.

Break

BMW 330i Touring M Sport : voiture de papa

D’abord, on pense directement à notre trio français Renault, Peugeot, Citroën. Or, bien que la marque Citroën ne propose pas, une fois de plus, de break dans sa gamme, elle accuse toujours un image de voiture de senior, donc éliminée. Il reste alors les Renault Megane Estate 160 (29 900€) ou chez le lion la 508 SW 180 (40 450€). La Talisman Estate 225 (39 800€) n’a pas été prise en compte car elle va bientôt quitter le catalogue Renault.

Si toutefois vous êtes plutôt à la recherche d’un break de chasse, d’origine ou d’AD? allemand, vous pouvez toujours vous tourner vers les 190 chevaux de la Volkswagen Passat SW R-Line (48 210€), les 258 chevaux de la BMW 330i Touring M Sport (56 950€), les 245 chevaux de l’Audi A4 Avant S-Line (56 725€), les 194 chevaux de la Mercedes Classe C AMG Line (55 449€), les 245 chevaux de la Nouvelle Cupra Leon ST (< 40 000€) ou encore les 218 chevaux de la Skoda Superb Combi (41 700€). Nous avons écarté la Mercedes CLA Shooting Brake car à l’arrière, la place pour la tête est restreinte dès lors que vous faites plus d’un 1m80.

Downshift porte son choix sur la Cupra Leon ST et la BMW 330i Touring M Sport.

SUV

Cupra Ateca : voiture de papa

Vient enfin le pire des segments. Celui que l’on méprise à la rédaction à la hauteur de son succès actuel. Mais rendons-nous à l’évidence, si autant d’automobilistes optent pour les SUV : soit nous faisons les boomers en restant fidèle à nos bons vieux breaks, soit les gens ont très mauvais goûts. Ce n’est ni l’endroit de débattre de ces “faux écologistes ponctuels”, ni le moment de tirer à bout portant sur ces “automobilistes égocentriques”, rassurés pas l’aspect sécurité (au détriment des autres en cas d’accident) et en quête d’une image sociale plus gratifiante qu’un break ou qu’un monospace.

Dans l’hexagone, direction Renault pour le Kadjar Intens Tce EDC 160 ch (35 400€). Et inutile de baver sur le Koleos Blue DCi 190, ce n’est pas encore officiel mais il quittera bientôt le catalogue lui aussi… Chez Peugeot, valeur sûre, on a le 3008 Allure e-EAT8 225 ch (43 800€), sinon c’est obligatoirement 130 ch. Citroën propose un C5 Aircross BlueHDi 180 ch (36 2800€). Oui on sait, nous aussi avons des nausées en lisant ça.

On remonte la pente avec le trio go-fast familial allemand. On retrouve les BMW X2 xDrive20i M Sport 192 ch (51 149€), Audi Q3 45 TFSI S-Line 230 ch (51 160€) et Mercedes GLA 250 4Matic AMG Line 224 ch (50 999€). Chez Volkswagen, c’est le T-Roc R-Line 2.0 TSI 190 ch (39 890€) qu’il faudra choisir. Toujours dans le premium, nos amis suédois proposent le Volvo XC40 R-Design 197 ch (44 600€) ou le Volvo XC60 R-Design 197 ch (53 830€). Mais la surprise européen nous est venue d’Espagne cette année avec la Cupra Ateca 300 ch (43 900€). Un SUV de papa sous-côté.

Enfin en Asie, on ne veut pas d’hybride donc inutile de vous parler de Toyota. Sportage, Tuscon et Kona : oublions également les marques Kia et Hyundai. Du côté de Nissan, autant se pendre si c’est pour opter pour un Juke. Ou alors vous avez ses grands frères, les Qashqai Tekna DIG-T 160 ch (33 600e) et X-Trail Tekna DIG-T 160 ch (37 750€), mais limités si vous êtes pressés. Laissez peut être une chance au Honda CR-V Excecutive 193 ch (43 480€), encore que…

Downshift porte son choix sur la Volkswagen T-Roc R-Line et la Cupra Ateca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.