DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Pourquoi tuner une voiture en LOA est une sacrée mauvaise idée

Par Julien - 5 juin 2019
LOA BMW M4 tuning

Ce Youtubeur a fait ce qu’il ne fallait pas faire : se prendre une sportive en LOA et la tuner. Problème : le constructeur demande désormais le paiement intégral, et il est dans son droit.

C’était peut-être un peu fait exprès pour le “buzz” et pour tester les limites de BMW et du distributeur, mais ce Youtubeur va devoir raquer. Il a en effet opté pour une M4 en location après un premier apport d’environ 3500 € et des loyers de 700 € au Royaume-Uni.

Notre homme n’avait visiblement pas envie d’en rester là, puisqu’il a sorti le grand jeu : nouveau turbo, injection de méthanol (oui, oui), nouvel échappement sport et d’autres lourdes modifications qui ont fait passer la puissance de 431 à… 720 ch. Bah oui, forcément, quand tu te rends chez ton concessionnaire ou que tu te fais gauler avec une M4 qui fait un bruit d’outre-tombe et qui pousse aussi fort qu’une Chiron, ça amène quelques doutes.

BMW lui a envoyé une lettre lui expliquant qu’il avait cassé le contrat en modifiant l’auto et qu’il avait une semaine pour payer intégralement la voiture (et donc en prendre totalement possession) ou se voir saisir l’auto.

On rappelle donc qu’une voiture en location (LOA ou LLD) n’est PAS la propriété du conducteur, mais bien du bailleur (la marque). Il est donc totalement interdit de la modifier… puisqu’elle n’appartient pas à celui qui la loue et la conduit. C’est un peu comme si tu décidais de casser le mur de ton appartement donnant sur ta terrasse pour faire une piscine extérieure/intérieure , alors que tu es en location.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.