DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Porsche Taycan : une version moins chère est en préparation

Par Maxime - 22 avril 2020
Porsche Taycan propulsion entrée de gamme

La Porsche Taycan vous a tapé dans l’œil ? Mais malheureusement, vous vous demandez s’il est bien raisonnable de dépenser une telle somme dans une berline électrique ? Ou bien encore elle n’est tout simplement pas dans votre budget ? Pas de panique, rassurez-vous, il semblerait que Porsche étende la gamme de sa Taycan, par le bas pour une fois.

A l’heure actuelle, l’entrée de gamme du Taycan est représentée par la version 4S, et ses performances sont déjà remarquables. Vendue en France à partir de 108 000€, elle dispose de batteries générant un total de 79,2 kW, soit 530 chevaux qui passent par les quatre roues grâce à la transmission intégrale. L’autonomie annoncée par la marque est de 407 kilomètres, chiffre variable en fonction de la conduite adoptée bien sûr.

Mais comme l’a confirmé Michael Steiner , responsable R&D chez Porsche, aux journalistes anglais de Car Magazine, la marque est en train de développer un modèle plus abordable de sa grande routière électrique. On parlerait ici d’une Taycan S disponible uniquement en propulsion, et certainement équipée de batteries moins puissante. Et qui dit moins puissantes, dit moins grosses et donc moins lourdes, ce qui devrait par conséquent alléger l’auto, qui pèse déjà un peu plus de 2,1 tonnes tout de même. Mais ne vous méprenez pas, malgré son poids important, le Taycan 4S est capable de performances hallucinantes, grâce à une agilité rarement vue sur un modèle de ce gabarit. Une perte de puissance ne serait donc pas forcément une mauvaise chose, si l’allègement lui confère encore plus de dynamisme. Une chose est sûre, l’autonomie ne devrait pas être meilleure que celle de la 4S actuelle.

Le but de cet élargissement de l’offre est assez simple : booster les volumes de ventes grâce à un modèle d’entrée de gamme, dont les prix devraient se situer sous la barre symbolique des 100 000 euros. Pour l’instant, ce Taycan propulsion serait destinée uniquement à la Chine, et aux autres marchés dans lesquels les transmissions intégrales ne représentent pas la majeure partie des ventes. Mais avec une Europe de plus en plus stricte, obligeant les constructeurs à vendre une certaine part de véhicules électriques au sein de leur gamme, ce Taycan devrait arriver dans nos contrées dans la foulée.

Ce Taycan S devrait en tout cas donner du fil à retordre à une certaine Tesla, puisqu’elle se placerait dans la même tranche tarifaire que la Model S. On parlait déjà d’arme anti-Tesla lors de la sortie du Taycan 4S, mais cette nouvelle version pourrait être vue comme de la triche par ce bon vieux Elon Musk ! Affaire à suivre.

LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.