DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
jeudi, novembre 17, 2019

Porsche : les 718 T Cayman et Boxster débarquent en 4 cylindres Turbo

Par Julien - 19 décembre 2018
2019 Porsche 718 Cayman et Boxster T

Porsche reproduit le schéma de la 911 sur les 718 Cayman et Boxster avec l’arrivée d’une version T. Et non, cette lettre n’a rien à voir avec le “turbo”, toujours présent sous le capot. Elle signifie “Touring”. Vous n’avez rien compris ? Nous avons, nous aussi, eu du mal.

Vous l’avez probablement déjà remarqué, le catalogue Porsche, et tout particulièrement celui de la 911, est un casse-tête sans nom pour le profane. Si vous n’êtes pas habitués au monde Porsche, préparez-vous à passer un doctorat en marketing automobile avant d’arriver à comprendre toutes les subtilités des gammes Porsche.

2019 Porsche 718 Cayman et Boxster T

Les petits modèles 718 Boxster et Cayman n’échappent pas à la règle, même s’il faut reconnaître que c’est tout de même un peu plus simple que pour la 911. Mais c’était peut-être, justement, trop simple pour le constructeur allemand qui lance une nouvelle variante des deux “petites” de la maison.

2019 Porsche 718 Cayman et Boxster T

“T” pour… Touring

Les 718 Cayman et Boxster T sont donc des versions Touring. Et chez Porsche, cela n’a rien à voir avec une quelconque déclinaison break, comme c’est le cas chez BMW. Porsche utilise cette appellation sur la 911 pour une version à “mi-chemin” entre la gamme Carrera classique et les variantes plus radicales. Vous suivez toujours ?

2019 Porsche 718 Cayman et Boxster T

Pour les Cayman et Boxster T, c’est pareil. Nous sommes sur des modèles un peu plus spécifiques que les déclinaison d’entrée de gamme, mais sans le moteur des version S, plus puissantes.

Plus “légères”, mais pas plus puissantes

2019 Porsche 718 Cayman et Boxster T

Ces Cayman et Boxster T reprennent le quatre cylindres 2.0 turbo de 300 ch des modèles d’accès. Ils ne passent donc pas sur le moteur des versions S, de 350 ch, et encore moins sur celui de la GTS (365 ch). Mais ces autos ont leur spécificité : l’absence de bloc multimédia/autoradio, des sangles à la place des poignées ou encore un volant spécifique Sport GT ainsi qu’un pommeau de vitesse aux touches de rouge, bien reconnaissable. Pour le reste, on note des jantes 20 pouces et des coques de rétroviseur grises.

2019 Porsche 718 Cayman et Boxster T

Les suspensions sont également raffermies et plus courtes de 20 mm par rapport aux Cayman et Boxster classiques. Pour s’offrir ces versions dépouillées, et moins puissantes, il faudra compter au minimum 65 210 € pour le Cayman T et 67 250 € pour le Boxster T. Cela fait tout de même presque 10 000 € de plus que les modèles classiques, avec des poignées de portes en moins et un autoradio qui a disparu (mais qui peut être choisi en option… gratuite. Ouf !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.