Si on trouvait encore des V6 et des V8 dans les baies moteurs de nos voitures, la plupart des constructeurs ont maintenant adopté une stratégie de “downsizing” en proposant un moteur 2.0 litres turbo.

A moins que vous cherchiez une petite citadine, un bus ou une supercar, il y a de fortes chances que vous soyez comme 70% des français, c’est à dire en recherche d’une compact, berline ou mini-SUV. Et comme vous l’aurez devinez, si vous prenez les catalogues 2017 ou 2018 de votre constructeur préféré, vous y verrez beaucoup de modèles en 2.0 litres turbo.

Ford Focus ST - 2.0 litres turbo

“Je te veux dans mon équipe !”

Plus petit, léger et puissance, le 2.0 litres turbo est le nouveau moteur 4 cylindres en ligne préféré des constructeurs. Ainsi, à la recherche du beurre et de l’argent du beurre (sans parler de cette chère crémière !), ces derniers ont trouvé leur bonheur dans le seul moteur à ce jour qui offre le meilleur ratio puissance/fiabilité/consommation.

Pour les constructeurs, le besoin d’adopter un 2.0 litres turbo découle de la nécessité d’améliorer la consommation du véhicule afin de faire face aux réglementations liées aux émissions, en constantes évolutions. Ensuite, moins de cylindres signifie moins de pièces nécessaires à son fonctionnement, et donc moins de frictions internes. Cela rend le moteur plus fiable, et améliore sa consommation (en théorie !). Autre avantage du 2.0 litres turbo : sa taille. Le volume du moteur étant moins important, cela permet ainsi d’optimiser la place des rangements à l’avant du véhicule et de bénéficier d’un coffre un peu plus grand.

Hyundai a d’ailleurs été le premier à proposer une version 2.0 litres turbo sur l’un de ses modèles. Moteur que l’on retrouve encore aujourd’hui dans la dernière Hyundai Sonata. Mais aujourd’hui c’est simple : à part quelques marques de luxe, la quasi-totalité des constructeurs ont adopté ce moteur. Vous en trouverez ainsi aussi bien chez Honda et Hyundai, comme chez Mercedes, Porsche et BMW, en passant par Ford et Volkswagen.

Hyundai Sonata 2017 - 2.0 litres turbo

Un moteur 2.0 litres turbo pour tous !

Autre avantage du 2.0 litres turbo, c’est qu’il touche un large panel d’utilisateur. En effet, il peut aussi bien répondre aux besoins de notre “Jean-Kevin Vtec” en quête de sensations (WRX, Camaro, F-Type, etc.), mais aussi “grand-mère Nadine” qui souhaite investir dans un 4×4 (X3, Tiguan, XC60, etc.) pour emmener ses amies aux soirées “bridge”.

C’est justement le cas de Anne Stewart, jeune maman californienne qui possédait un Q5 (2011) équipé d’un V6 de 3.2L développant 270 ch. Car oui, le 2.0 litres turbo n’est pas réservé qu’aux bourses modestes. En effet, plusieurs marques haut de gamme comme BMW, Audi ou Mercedes s’y mettent. Ainsi, pour revenir à Anne, elle a récemment changé son Q5 pour une Mercedes-Benz GLC300 dotée d’un 2.0 litres turbo développant 241 ch.

Pourquoi nous vous racontons ça ? Et bien puisque cette dernière déclara que sa Mercedes semblait plus rapide et avait une meilleure consommation. Alors bien que nous acceptons aveuglement l’argument de la consommation, la première remarque est à prendre avec des pincettes. En effet, un moteur 2.0 litres turbo est moins lourd qu’un V6, et une Mercedes-Benz GLC300 (1780 kg) et plus légère qu’un Q5 (1805 kg), sans oublier la boite 9 rapports de la Mercedes qui masque le manque de couple à bas régime d’un 4 cylindres.

Bref, tout ça pour conclure l’article, déjà bien trop long, en affirmant que le 2.0 litres turbo est le moteur qui se rapproche le plus des performances d’un V6, tout en n’ayant pas ses défauts (consommation, poids, coût de l’entretien, etc). “Tout le monde est gagnant” …

Mercedes-Benz GLC 300 - 2.0 litres turbo

Enfin, on dénombre aujourd’hui (2017) presque 80 modèles ayant un 2.0 litres turbo :

  1. Alfa Romeo Giulia
  2. Alfa Romeo Stelvio
  3. Audi TT
  4. Audi A3
  5. Audi A4
  6. Audi A5
  7. Audi A6
  8. Audi Q3
  9. Audi Q5
  10. Audi Q7
  11. BMW 2 Series
  12. BMW 3 Series
  13. BMW 4 Series
  14. BMW 5 Series
  15. BMW 7 Series
  16. BMW Z4
  17. BMW X1
  18. BMW X3
  19. BMW X4
  20. BMW X5
  21. Buick Regal
  22. Buick Envision
  23. Cadillac ATS
  24. Cadillac CTS
  25. Cadillac CT6
  26. Chevy Camaro
  27. Chevy Malibu
  28. Chevy Equinox
  29. Ford Focus
  30. Ford Fusion
  31. Ford Escape
  32. Ford Edge
  33. GMC Terrain
  34. Honda Accord
  35. Honda Civic
  36. Hyundai Sonata
  37. Hyundai Santa Fe Sport
  38. Infiniti QX30
  39. Infiniti Q50
  40. Jaguar XE
  41. Jaguar XF
  42. Jaguar F-Type
  43. Jaguar F-Pace
  44. Kia Optima
  45. Kia Sportage
  46. Kia Sorento
  47. Land Rover Range Rover Evoque
  48. Land Rover Discovery Sport
  49. Land Rover Range Rover Velar
  50. Lexus IS
  51. Lexus RC
  52. Lexus NX
  53. Lexus GS
  54. Lincoln MKZ
  55. Lincoln MKC
  56. Mercedes-Benz CLA-Class
  57. Mercedes-Benz GLA-Class
  58. Mercede-Benz C-Class
  59. Mercedes-Benz E-Class
  60. Mercedes-Benz GLC-Class
  61. Mercedes-Benz SLC-Class
  62. Mini Cooper
  63. Mini Clubman
  64. Mini Countryman
  65. Porsche 718 Boxster
  66. Porsche 718 Cayman
  67. Subaru Forester
  68. Subaru WRX
  69. Volvo S60
  70. Volvo V60
  71. Volvo V90
  72. Volvo S90
  73. Volvo XC60
  74. Volvo XC90
  75. VW Golf
  76. VW Beetle
  77. VW Jetta
  78. VW Tiguan
  79. VW Atlas

Le prix d’un 2.0 litres turbo commence à partir de 29.000 euros pour une Ford Focus ST (contre un départ à $24,775 aux USA = 21.000€ : Olive!), et peut monter jusqu’à 90.000 euros pour une BMW 740e iPerformance hybride (contre $90,700 aux USA = 77.000€ : deuxième olive!). De plus, entre ces deux modèles vous trouvez aussi bien la nouvelle Honda Civic Type R à partir de 38.910€, qu’une Porsche 718 Boxster à partir de 57.080€.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.