DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Mountune se confine pour offrir 50 ch à la nouvelle Ford Focus ST

Par François - 22 mars 2020
Ford Focus ST M330 par Mountune

Mountune, spécialiste Ford, profite du confinement anglais pour offrir le pack M330 à la nouvelle Focus ST. Gagner des chevaux et activer un mode ‘pop and bangs’ sur votre échappement, le tout par le biais d’une application, n’a jamais été aussi simple.

Comme le nom du pack le laisse présager, cette reprogrammation vous permettra d’atteindre la barre des 330 chevaux et 515 Nm de couple. C’est précisément 50 chevaux et 95 Nm de couple de plus qu’une Focus ST standard. Ce tour de magie informatique est possible grâce à l’application officielle de Mountune, la même qui est utilisée pour la Fiesta ST M225. Un filtre à air spécifique est également inclus dans le pack M330.

Ford Focus ST M330

M330 : une application, trois modes

Le préparateur originaire d’Essex a également intégré un système permettant de passer les rapports à la volée sans lever le pied de l’accélérateur, baptisé no-lift shift, mais aussi un réglage spécifique sur l’échappement et l’injection lui permettant de pétarader sur commande. Ce pack M330 s’accompagne de trois modes :

  • Performance : 50 ch/95 Nm supplémentaires + un meilleur mode launch control
  • Sport/Track : mode Performance + un échappement plus bruyant (avec le mode pop and bangs)
  • Anti-Vol : immobilisation de votre véhicule

Ford Focus ST M330

Les clients n’ont qu’à télécharger l’application mTune SMARTflash sur l’App Store ou Google Play, puis brancher la prise ODB (bluetooth) fournie sur leur Ford Focus ST. Grâce à leur mobile, ces derniers recevront toutes les évolutions du pack M330, ainsi que quelques nouvelles fonctions à venir.

Comptez £599 pour ce pack M330, soit 650€ sur la base du taux de change actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.