DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Mitsubishi Lancer Edition R : la nouvelle Evo qui ne verra jamais le jour

Par François - 3 janvier 2019
Mitsubishi Lancer Edition R de Dytko Sport

Vous ne rêvez pas, il s’agit bien d’une nouvelle Evo. Toutefois, cette dernière n’a aucune chance d’être produite un jour par Mitsubishi…

Mitsubishi mit un terme à la Lancer Evolution en 2015. Bien que l’Evo reviendra peut être un jour, elle ne sera jamais là même qu’auparavant. En effet, des premières rumeurs parlent d’un retour, mais sous forme de SUV. Vous savez ? La mode du moment… La Lancer Evolution ne serait pas la première à être victime de cette métamorphose puisque la Mitsubishi Eclipse a déjà passé l’arme à gauche avec un retour sur le marché sous forme de Crossover baptisé “Eclipse Cross”, et présenté lors du salon de Genève 2017.

Mitsubishi Lancer Edition R

Connue des connaisseurs depuis sa première apparition en rallye dans les années 80, et plus largement par les fans automobiles suite à son apparition en 2003 dans le film 2 Fast 2 Furious, la japonaise a été ressuscitée, de façon non-officielle par Dytko Sport. Ce nom devrait vous parler car c’est cette même entreprise polonaise qui est en charge de produire les pièces de rechange pour les Mitsubishi Lancer Evolution évoluant encore en rallye. Ces derniers se sont associés avec Proto Cars pour fêter leur 20 ans d’implication (1999-2019) dans championnat du monde des rallyes, et ainsi redonner vie à la sportive japonaise en utilisant la base d’une Mitsubishi Evo X.

Peu de détails sont disponibles pour le moment mais Dytko Sport promet une présentation en bonne et due forme la semaine prochaine. Leur refonte semble reprendre les feux avant de la Mitsubishi Eclipse Cross alors qu’à l’arrière ils adoptent un look très similaire au design des derniers SUV signés Jaguar.

Mitsubishi Lancer Edition RMitsubishi Lancer Edition R feux avantMitsubishi Lancer Edition R feux arrière

Comme énoncé précédemment, nous ignorons si les suspensions, les freins ou encore la transmission seront identiques à celle de l’Evo X, ou si des évolutions ont été opérées. Pour rappel, la dernière Mitsubishi Evo, baptisée à l’époque “Final Edition” et limitée à 1’600 exemplaires, développait  300 ch et 420 Nm de couple grâce à un 4 cylindres turbo de 2.0L et une transmission intégrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.