DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
mardi, septembre 20, 2019

Mercedes dévoile l’EQC, avec batteries et sans ligne d’échappement

Par Julien - 5 septembre 2018
Mercedes Benz EQC

Vous étiez habitués à la gamme traditionnelle de Mercedes avec les SUV du type GLA, GLC et GLE. Il faudra désormais faire avec la gamme EQ, et son premier membre : l’EQC. Un équivalent électrique du GLC qui fait dans le futuriste en matière de style.

Vous en avez marre des SUV ? Que l’on vous comprend ! Il faut dire qu’ils représentent désormais près de 35 % des ventes de véhicules neufs en Europe aujourd’hui. Autant vous dire qu’il est ainsi bien compliqué de ne pas en parler.

Justement, Mercedes dévoile le tout nouveau EQC. Un nom qui ne vous dit probablement rien, et pour cause, il s’agit du premier membre de la toute nouvelle famille “EQ”, qui regroupera les véhicules 100 % électriques de Mercedes. La marque allemande a ainsi souhaité bien séparer sa gamme traditionnelle des engins à batteries. Prenez donc cet EQC comme une sorte de GLC électrique…

Arrière Mercedes Benz EQC

EQC : 300 km, et puis recharge ?

En parlant de batteries, sachez que cet EQC embarque 80 kWh d’énergie, soit grosso modo le niveau d’une Tesla Model S d’entrée de gamme. C’est bien, mais c’est finalement pas extraordinaire compte tenu du gabarit de l’engin et des 400 ch à disposition (deux moteurs électriques, un sur chaque train).

Dans les faits, Mercedes parle d’un peu plus de 400 km d’autonomie, mais cette donnée est calculée en fonction de l’ancien cycle NEDC, très éloigné de la réalité. La branche américaine de Mercedes parle, elle, de 200 miles, soit 320 km, ce qui sera certainement bien plus réaliste. Nous compterons donc sur 350 km environ, dans de bonnes conditions…

Recharge Mercedes Benz EQC

On se demande alors quel pourra bien être le type de client pour cet engin tout de même bien particulier : pachydermique, probablement très cher, relativement long à recharger et disposant d’une autonomie tout juste supérieure à celle d’une Renault Zoe, l’on se dit que l’acheteur devra être relativement “couillu” pour signer un bon de commande. Non, vraiment, pour avoir droit à des voitures électriques convaincantes (que dis-je, EQCeptionnelles !), il faudra encore patienter un paquet d’années…

Galerie photo : Mercedes Benz EQC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.