Mercedes E63 AMG

Ça fait beaucoup d’informations à digérer pour les amoureux d’AMG qui vivent encore dans l’époque du V8 6.3 atmosphérique. Mais ce sera une réalité dans un futur très proche.

Si vous pensiez que l’hémorragie du plaisir automobile allait s’arrêter, dommage pour vous, elle va plutôt s’amplifier. Evidemment, le “plaisir” est une notion bien subjective, mais si l’en croît tous les petrolheads, il faut : une boîte manuelle, un gros moteur atmosphérique, une transmission arrière, et pas d’aides de conduite. La boîte manuelle, chez AMG, c’est déjà fini, les gros moteurs atmosphériques aussi, et la transmission arrière, c’est pour bientôt.

Le patron d’AMG a confirmé que la quasi totalité des clients voulaient désormais les quatre roues motrices, y compris sur le coupé AMG GT. Selon nos confrères d’Autocar, du côté de Munich (dans une région proche des montagnes), il y aurait un sacré paquet de monde qui tape du pied pour une AMG GT à quatre roues motrices, pour des questions de sécurité sur sol humide/piégeux.

Ce sera donc sans surprise que toutes les AMG seront des 4Matic dans un futur proche. Et ce n’est pas tout : la C63 AMG devrait abandonner le V8 au profit d’un six cylindres hybride. Un choix dicté par la réduction des émissions de CO2, qui pourrait s’appliquer à d’autres modèles. Le V12, vous le savez, est lui déjà condamné.

Le lot de consolation est que les 4Matic AMG comportent un mode drift avec une transmission bloquée à l’arrière. Le problème, toutefois, est que l’on se coltine un poids supplémentaire non négligeable la plupart du temps, alors que les quatre roues motrices ne sont pas forcément nécessaires (ville, autoroute).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.