DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto
jeudi, novembre 17, 2019

Malus 2020 : Peugeot pas trop mal placé, Renault beaucoup moins

Par Julien - 8 octobre 2019
Malus auto 2020

De récentes statistiques montrent que le groupe PSA est bien mieux armé pour affronter le malus 2020 que le groupe Renault. Le losange et Dacia, en particulier, risquent d’avoir des surprises en 2020 quand le nouveau malus va entrer en jeu.

Le cabinet d’analyse des statistiques automobiles Autoways nous démontre par un simple graphique que les constructeurs qui sont en mauvaise posture pour le malus 2020 sont les marques haut de gamme : Porsche, Mercedes, Audi, BMW, Jaguar, Land Rover, mais aussi certains “intrus” comme Mazda, pénalisé par le fait de vendre uniquement des quatre cylindres de 2.0 litres, ou plus, et sans vraie hybridation ni modèle électrique.

Tableau CO2 Malus 2020

Ce tableau, qui se base sur les immatriculations réelles des marques sur les neuf premiers mois de 2019, montre au final qu’il n’y a pas de surprise, même si l’on note un certain Dacia, qui pointe à plus de 10 % d’immatriculations  à plus de 133 g/km de CO2, ce qui sera le seuil  de 1000 € de malus début 2020. En clair, si Dacia continue sur cette voie, une bonne partie des acheteurs auront un malus bien gras à payer en plus du bon de commande pour leur Sandero ou leur Duster.

Peugeot très bien, Renault beaucoup moins

Les moteurs TCE n’ont jamais été connus pour leur appétit mesuré, et preuve en est avec 8 % des immatriculations de Renault qui sont actuellement au delà des 133 g/km de CO2. Pour PSA, ce chiffre tombe à seulement 1 % ! Une belle performance, même si, évidemment, cela ne reflète pas toujours la réalité (rappelons que ce sont les valeurs de CO2 du cycle d’homologation en NEDC corrélé, et pas encore en WLTP).

Pour Renault, la tâche sera ardue en 2020 puisqu’il faudra à la fois lancer des autos très attendues, comme le Captur et la Clio hybrides, mais aussi tenter de baisser les rejets de CO2 assassins de la gamme Renault Sport.

L'avis de Downshift

Nous ne sommes pas encore en 2020 que l’on découvre déjà les futures victimes du malus. Qu’on se le dise, Mazda est mal barré pour le marché français. Déjà que la marque était confidentielle, ça ne va pas s’arranger…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.