DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Lotus dévoile son SUV électrique avec 600 km d’autonomie

Par Maxime - 4 avril 2022
Lotus Eletre

Lotus a dévoilé il y a quelques jours son tout premier SUV. La marque franchit donc un cap, en s’éloignant pour la première fois de son histoire de l’automobile de sport ultra légère. Baptisé Eletre, ce nouveau SUV présente une spécificité de taille : il n’est proposé qu’avec une motorisation 100% électrique.

Les années à venir s’annoncent capitales pour Lotus. En effet, la marque est en pleine transition. Entre le remplacement des Elise, Exige et Evora par la nouvelle Emira, le développement de la future hypercar Evija, ainsi que le lancement imminent de son premier SUV, l’Eletre, Lotus a du pain sur la planche!

Qu’on soit pour ou contre les SUV, force est de constater que ce truc a de la gueule. Certes, l’Eletre ne pourrait pas être plus éloigné de la célèbre devise de Colin Chapman, « Light is right ». Mais avec son design anguleux et ses lignes tendues à bloc, il a l’air prêt à en découdre. On se surprendrait presque à le confondre avec le Lamborghini Urus sous certains angles, la couleur jaune aidant bien.

Lotus Eletre

La face avant est très ajourée, le bouclier intégrant de nombreuses ailettes triangulaires qui s’ouvrent et se ferment pour diriger l’air. Les optiques sont divisées en deux, une partie étant dissimulée juste au-dessus de prises d’air. L’autre partie rappelle quelques peu les phares de la Ferrari Portofino. Un pli très marqué courre sur tout le profil, des roues avant aux roues arrière. La lunette arrière est très inclinée, renforçant le côté dynamique de l’engin. La surface vitrée latérale de la poupe est réduite à son maximum, la carrosserie remonte subitement au niveau des portières arrière. Quant à la face arrière, elle est très épurée avec en guise de signature lumineuse un large et unique bandeau à LED qui semble sortir des voies d’air situées de chaque côté.

L’habitacle se veut à la fois sportif et futuriste. La version de présentation est dotée de deux sièges baquets à l’avant, et de deux autres à l’arrière séparés par une console. Cette dernière comporte des accoudoirs ainsi qu’un écran. Lotus a tout de même précisé que l’Eletre pourra être équipé d’une banquette. La planche de bord est épurée, voire même minimaliste, avec un énorme écran central de 15,1 pouces. Le conducteur a également droit à une instrumentation 100% numérique placée derrière le volant. Enfin, un petit écran situé juste au-dessus de la boîte à gants est accessible au passager avant. Le tout est agrémenté d’un éclairage d’ambiance LED, bleu turquoise sur cette version de présentation, rappelant que l’Eletre est avant tout un SUV 100% électrique.

600 km d’autonomie (WLTP)

Eh oui, c’est peut-être ça l’information principale! Car en plus d’être le tout premier SUV produit par Lotus, l’Eletre est également le premier modèle à n’embarquer qu’une motorisation 100% électrique. Il est équipé de deux moteurs électriques, un sur chaque essieu, pour un total de 600 chevaux. Lotus annonce un 0 à 100 km/h abattu en moins de trois secondes, et une vitesse de pointe de 260 km/h. Quant à l’autonomie, l’Eletre est censé pouvoir parcourir jusqu’à 600 km avant de devoir recharger sa batterie de plus de 100 kWh.

Tarif à venir…

Ce nouveau venu dans la gamme Lotus sera produit en Chine. Voilà tout ce que nous savons de l’Eletre pour l’instant. Sa date de commercialisation ainsi que ses tarifs devraient être communiqués d’ici peu de temps, alors restez à l’affut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.