DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

L’homme aux 5 millions de kilomètres avec sa Volvo nous a quittés

Par Julien - 17 novembre 2018
Volvo P1800 Irv Gordon

Irv Gordon était le meilleur ambassadeur dont une marque automobile puisse rêver. Il avait acheté, neuve, une Volvo P1800 en 1966. 52 ans plus tard, il avait effectué 5,1 millions de kilomètres. Il nous a quittés hier.

C’est une triste nouvelle pour le petit monde de la voiture. Vous ne le connaissiez peut-être pas, mais il est pourtant dans le Guinness Book pour avoir effectué le plus grand nombre de kilomètres avec une seule voiture : la Volvo P1800 S.

Achetée neuve en 1966 pour 4150 dollars, l’auto enchaîne rapidement les bornes. Trois jours seulement après l’achat, Irv Gordon emmène son auto en atelier pour la révision des… 2500 km. Et l’aventure se poursuit durant des décennies, puisque l’Américain ne se séparera plus de son coupé suédois jusqu’à sa mort.

L’homme a parcouru 5,2 millions de kilomètres avec son auto, qui n’aura nécessité qu’un changement de moteur en 2009, à la suite de problèmes de compression (il était temps !), alors qu’il était déjà à plus de 4 millions de kilomètres .

Entretien méticuleux, mais pas extraordinaire non plus

Tous les changements de fluide et de plaquettes ont été faits par Irv Gordon, qui a pris soin de son auto durant toutes ces années. Et pour remercier son meilleur ambassadeur, Volvo lui a donné à plusieurs reprises des autos (780 Bertone, C70…).

Au cours de sa longue épopée, Irv Gordon a vidangé tous les 5000 km, et changé les bougies tous les 30 000 km. Evidemment, ce sont des périodes très courtes qui n’ont pas d’intérêt sur une voiture moderne, mais sur une voiture ancienne, la mécanique demandait plus d’attention, surtout pour rouler autant.

Le moteur le plus fiable au monde

L’homme n’avait pas de garage : “pourquoi faire, je ne suis jamais chez moi”, commentait l’Américain qui n’a jamais eu un seul ennui mécanique avec son auto en 52 ans. Elle démarrait toujours, ne chauffait jamais, et tournait comme une horloge. Il faut dire que le moteur Volvo B18 est réputé indestructible. On veut bien le croire, et d’ailleurs, sachez que la boîte de vitesses était d’origine…

On se demande maintenant que va devenir le fameux coupé, qui a dû gagner une sacrée réputation au fil des ans. On imagine que Volvo va essayer de récupérer l’auto pour la conserver au musée, si un accord est trouvé avec la famille, évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.