DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

Les sportives tuées par le malus écologique 2021

Par François - 29 septembre 2020
Automobiles victimes du malus écologique

Le nouveau PLF (Projet de loi des finances) 2021 est désormais connu et ne cesse pas de faire couler de l’encre depuis 24 heures. On sait déjà que les plafonds vont passer de 20 000 à 40 000 € en 2021, puis 50 000 € en 2022. Ce dont on a moins parlé c’est toutes les sportives actuelles que ce nouveau malus écologique va rendre invendable, représentant jusqu’à 82% de la valeur à neuf de certaines d’entre-elles.

On le sait déjà tous, acheter une sportive en 2020 est assez complexe. S’il faudra casser votre tirelire pour acheter votre sportive préférée, il faudra en casser une deuxième pour s’acquitter du malus écologique. Heureusement, tout le monde ne devrait pas en souffrir puisque des sportives comme la Renault Megane RS, la Honda Civic Type R, la Ford Focus ST ou encore la BMW M135i resteront en dessous de la barre des 7 000 €.

Voici (ci-dessous) une liste non-exhaustive de sportives qui peuvent dire “au revoir” au marché français à cause du nouveau malus écologique. Nous avons écarté toutes les supercars excentriques et hors de prix qui ne sont pas vraiment concernées par cette hausse du malus (dans le sens où ce n’est pas un malus qui arrêtera leurs propriétaires). Nous aurions pu faire figurer les BMW M5 Competition, Audi RS 6 Avant, Audi TT RS Roadster, BMW X3 M Competition, BMW M4 Competition, Mercedes-AMG GLC 63 S 4Matic+ ou BMW M3 Competition, qui sont également concernées.

Ford Mustang

Ford Mustang 2020

Le rêve américain n’est pas si loin en réalité. Comptez un ticket d’entrée à partir de 48 800 € pour une Mustang V8. Toutefois, les futurs propriétaires vont vites déchanter lorsqu’ils vont voir la note, avec un malus écologique qui représente 82% de sa valeur à neuf.

  • Rejets en CO2 : 278 g/km
  • Malus : 40 000 €

Audi RS3

Audi RS3

Le légendaire 5 cylindres Audi va devoir compter ses jours… A moins qu’il ne s’électrifie, il ne pourra pas survivre au nouveau projet de loi. On parle ici d’un malus écologique qui représente 46% de sa valeur à neuf (62 820€).

  • Rejets en CO2 : 216 g/km
  • Malus : 29 070 €

Nissan GT-R

Nissan GT-R Malus ecologique et super-malus

Mamie fait de la résistance depuis 2007, année de sa première mise en circulation. Toutefois, la fin de la R35 ou sa remplaçante pourrait arriver plus vite que prévue quand on sait que d’ici 2021, le malus écologique représente 39% de sa valeur à neuf (103 000€).

  • Rejets en CO2 : 275 g/km
  • Malus : 40 000 €

Jaguar F-Type

Jaguar F-Type 2017

Déjà que la F-Type n’est une sportive que l’on voit souvent, mais là c’est surement la fin. Le malus écologique représente entre 32 et 45% de sa valeur à neuf en fonction de la transmission et le moteur choisi.

  • Rejets en CO2 : 216 à 248 g/km
  • Malus : 29 070 à 40 000 €

2 Commentaires

  1. Avatar ADELUS dit :

    Peux t on s’attendre à une hausse des tarifs des sportives doccasions tel que Ford RS de 300 CV ?

    1. François François dit :

      Bonjour,
      A terme oui, mais c’est complexe de dire à quel point.
      Deux éléments vont contribuer à cette hausse :
      – la fin de la vente de véhicule neuf thermique courant 2035/2040 en France
      – la hausse du malus écologique sur les sportives neuve => les passionnés vont ainsi se rabattre sur les anciennes sportives => d’où leur hausse certaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.