Lamborghini Huracan “Monkey Bars”

Normalement, les cages extérieures sont fixées sur des voitures tout-terrain, parfaites pour servir de support pour des rampes de feux. Calmez-vous dans le fond, il ne s’agit pas d’une nouvelle série limitée Lamborghini, mais bien d’une Huracan d’un Youtubeur américain, Alex Choi, baptisée Monkey Bars.

Par où commencer ? On ne sait pas si on doit saluer l’audace du jeune propriétaire ou crier au sacrilège ! Peut-être les deux… Quoiqu’il en soit, cette cage extérieure nous fait clairement penser aux bolides de Fast & Furious 7, à la seule différence que celles de Dom’ et Letty au début du film n’étaient pas peintes en rose. Son sponsor, Speedtech Lights, a même équipé la supercar italienne de 42 lampes, dont une grosse rampe de phares à l’avant et sur le toit.

Bien que tous les éléments de cette Lamborghini pourraient créer un débat de 2 heures, c’est l’arrière qui devrait le plus faire jaser. Le pare-choc arrière a complètement disparu, les admissions d’air ont été déroutées sur les côtés avec deux gros filtres à air K&N et la Huracan reçoit un nouvel aileron ou encore un diffuseur maison. Sous le capot central, le V10 atmosphérique dispose d’un nouveau mapping malgré que sa nouvelle puissance n’ait pas été communiquée.

Et “c’est pas fini”, comme dit la pub. Vous n’êtes pas prêts. La Lamborghini Huracan “Monkey Bars” reste homologuée route aux Etats-Unis, malgré toutes ces modifications. Alex Choi dit avoir hâte de rendre dingue les autres propriétaires de Lamborghini sur des Cars & Coffee.

LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.