DOWNSHIFT.FR | L'actualité automobile qui n'en fait pas des caisses ! – Blog Auto

La Toyota Supra plus rapide que prévu sur le Nürburgring

Par François - 26 décembre 2019
La Toyota Supra sort un chrono impresionnant sur le Nürburgring

On attendait un temps de la Supra A90 sur le Nürburgring depuis sa sortie. Toutefois, ce n’est pas Toyota qui s’en est chargé mais le magazine automobile allemand Sport Auto. Bien que la boucle n’est pas été réalisée “officiellement” par le constructeur japonais, nos confrères journalistes ont envoyé leur pilote Christian Gebhardt sur le circuit mythique allemand et revendiquent ainsi un temps de 7:52:170.

En temps normal, nous nous méfions des chronos annoncés par des tiers. Toutefois, lorsque ce sont des journalistes, nous faisons une exception à notre règle puisque ces derniers n’utilisent pas de version préparée, ou le précisent si c’est le cas.

La Supra met 3 secondes à sa jumelle, la BMW Z4

Alors attention, ce temps n’est pas non plus un record dans sa catégorie. Cependant, le chrono est impressionnant quand on sait que le pilote Christian Gebhardt a posté le même temps (à quelques centièmes près) au volant de la BMW M2 Competition (fin 2018), et qui développe 410 chevaux contre les 340 chevaux de la japonaise.

Mieux, la Toyota Supra A90 met plus de 3 secondes à la BMW Z4 M40i qui avait fait le tour du Nürburgring en 7 minutes et 55 secondes. Certains restent tout de même sur la fin puisque Tetsuya Tada, ingénieur en chef de Toyota Gazoo Racing en charge de la Supra, avait annoncé que la sportive mettrait probablement 7 minutes et 40 secondes (soit 12 secondes de moins que Sport Auto). Quoi qu’il en soit, cela démontre tout de même que la firme japonaise a vraiment apporté beaucoup de soin à l’amélioration du châssis, seul élément de différenciation par rapport à la Z4.

Un premier point de repère, avant la suite…

Ce chrono devrait continuer à s’améliorer puisque Toyota a déjà annoncé cet été que la Supra aurait le droit prochainement à de nouvelles versions. Moins de poids, plus de puissance et un châssis encore plus radical, voilà ce qui attend a japonaise. Du côté du constructeur allemand originaire de Munich, on ne prévoit pas d’apposer le badge M Performance sur la Z4 qui, sauf surprise, ne devrait pas hériter d’une finition plus performante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.